Diouf Sarr : « Personne ne sait quand cette épidémie prendra fin…»

Abdoulaye Diouf Sarr qui participait au point mensuel sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 au Sénégal a soutenu qu’à ce jour, l’application des mesures barrières est la meilleure arme dont nous disposons pour freiner le virus. « J’en appelle donc à la vigilance de tous, aux niveaux individuel et collectif, surtout pour protéger les personnes vulnérables », a dit d’emblée le ministre de la santé et de l’action sociale.

Avant de rajouter : « Personne ne sait quand cette épidémie prendra fin, ni quand un remède efficace pourra permettre au monde d’en sortir. Dès lors, la lutte contre l’épidémie se poursuit et doit être intensifiée », dit-il.