Famara Sagna : « Le président a accepté ma requête sur les commissions »

Selon le président du comité de pilotage du dialogue national, dans ce cadre, trois nouvelles commissions (modernisation de l’Etat et lutte contre la corruption, Décentralisation et territorialisation des politiques publiques et synthèse) sont venues porter à huit le nombre total des commissions.

Famara Ibrahima Sagna dit sa requête consistant à augmenter le nombre de commissions a été acceptée par le chef de l’Etat, ajoutant avoir aussi demandé l’augmentation du nombre de femmes qui étaient minoritaires au sein du comité de pilotage du dialogue national.

Sagna assure en revanche qu’il n’y a aucun calcul politique derrière cette décision. « Si quelqu’un me croit capable de dire la vérité, qu’il accepte ce que je viens de dire ». Il a évoqué à ce propos un « désir de réparer une erreur ».