Ultimate magazine theme for WordPress.

Idy n’est pas « enceinte »…Il a été puni par le Coran

1

Même dans ses délires, Idrissa Seck dit Idy trouve toujours la force de se moquer, d’ironiser et de lancer des piques. L’homme fort de Thiès, le « très spécial » patron du parti Rewmi vient de se signaler dans l’adversité. Selon une de ses confidences religieuses, le maitre politique de la capitale du Rail a encore raillé les médias qu’il accuse indirectement de « colporteurs de ragots » …

Selon un marabout proche de Serigne Moussa Nawel et du patron de Rewmi, ce dernier serait en pleine forme. Voici les bribes de mots issus de l’entretien que ce dernier a accordé à nos confrères de Sénégalactu : « Eumbena rek la dégoul » traduisez littéralement : « Idy est enceinte…c’est la seule chose que je n’ai pas encore entendu » a juré la main sur le cœur le marabout face au confrère du site Senegalactu.info (retrouvez l’article en cliquant ici)…

Idy a disparu des radars socio-politiques au lendemain des évènements de mars. Le Sénégal venait de vivre les 3,4 et 5 mars, un drame social qui a endeuillé toute la Nation. Toutes les chapelles politiques s’empressaient d’appeler au calme. Et tous les présidents d’institution dont Idrissa Seck (idy) avaient envoyé un message patriotique et de réconciliation à la jeunesse déchaînée.

Dans son message adressé à la jeunesse le 06 mars 2021, un enregistrement vidéo, diffusé sur les réseau sociaux (Cliquez ici pour voir la vidéo), le président du conseil économique et Social et environnemental (CESE), le visage triste et fuyant, (image ci-dessous), avait recommandé à Ousmane Sonko de jurer devant Dieu et les hommes comme il le fit ou de se repentir et demander pardon à sa famille.

idy
Idrissa Seck dit Idy lors de son message au lendemain des émeutes de mars

Et les mots clés de Idy, tous tirés du livre Saint, le Coran, avec des versets dont il ne se départit jamais, étaient revenus dans son message…Mais c’était la dernière fois où il faisait une apparition publique.

Idy disparait et la presse ne remarque rien jusqu’au jour où son absence intrigue lors du passage du président de la République à Thiès pour l’inauguration de l’Institut Supérieur de l’Enseignement Professionnel (ISEP). Auparavant des rumeurs de déficience mentale avaient traversé quelques rédactions sans jamais être exploitées. Jusqu’au jour où une source de xibaaru, depuis Compiègne où se trouve la résidence principale de Idrissa Seck en France, nous confirme la présence du président du CESE. Et selon notre source, le Patron de Rewmi aurait été « aperçu » au Centre hospitalier intercommunal Compiègne-Noyon.

Et c’est à Dakar que le pot aux roses sur la santé du président du CESE a été découvert. Quand la rédaction de xibaaru envoie un reporter fouiner dans les environs du CESE et de l’Assemblée Nationale, les discussions avec plusieurs personnes en services dans ses lieux nous confirment la fragilité de l’état mental du président de ladite institution : « il serait devenu fou…Il récite de manière décomposée des versets du coran à longueur de journée. Il est parti et n’est pas revenu jusqu’aujourd’hui » nous lâche un individu rencontré sur les lieux.

Idy victime d’une démence passagère ? Selon la confidence de Idy au marabout, « tout ce qu’il n’a pas entendu, c’est qu’il est enceinte ». C’est vrai qu’il n’est pas « enceinte ». Mais il été puni par le livre qu’il utilise à outrance pour lancer des piques à ses adversaires politiques. Le Coran a eu raison de lui. Idrissa Seck devrait aller voir Ansoumana Dione, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), pour défendre désormais ses intérêts.

Mame Penda Sow pour xibaaru

Afficher les commentaires (1)