Ils font l’amour puis…il la tue de 82 coups de couteau

Après un dernier rapport sexuel avec sa maîtresse, il la tue de 82 coups de couteau

David Bousch, 46 ans, a comparu devant la cour d’assises de la Meurthe-et-Moselle pour le meurtre de sa maîtresse.

Les faits s’étaient déroulés le 9 janvier 2018 à Laxou, près de Nancy.

Cela faisait plusieurs jours que l’accusé avait annoncé à sa maîtresse qu’il mettait fin à leur liaison. Mais cette dernière, âgée de 43 ans, n’acceptait pas cette rupture et s’était mise à le harceler.

Devant l’insistance de la quadragénaire, David Bousch avait accepté une dernière relation sexuelle car elle avait promis de le laisser tranquille ensuite.

Mais une fois le rapport consommé, la maîtresse lui avait révélé qu’elle avait menti et l’avait menacé de s’en prendre à ses proches.

L’accusé avait alors envoyé un SMS à son épouse : « Mon amour je ne vois qu’une solution, je vais la planter, je finirai en taule tant pis. »

Sa femme avait répondu : « Non ne fais pas ça. » Mais il n’en avait pas tenu compte et avait renvoyé : « Je t’aime ne l’oublie jamais mais je ne pourrai plus jamais vivre en paix. ».

David Bousch avait sorti un couteau et avait tué sa maîtresse de 82 coups de couteau. Il a été condamné mardi à 18 ans de réclusion criminelle.