Immigrés au Sénégal…Guinéens 43% et Mauritaniens 94% (Réfugiés)

Selon rapport de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), l’immigration vers le Sénégal reste dominée par les pays limitrophes, comme la Guinée (43 %), le Mali (10 %), la Gambie (7 %) et la Guinée-Bissau (6 %). Ces quatre pays représentent 66 % de la population étrangère établie au Sénégal.

Selon le rapport que la Mauritanie, autre pays limitrophe, se distingue par l’importance de ses ressortissants parmi les réfugiés au Sénégal (94 % des effectifs), d’après les données fournies par le Haut commissariat des réfugiés (HCR).

« La répartition de ces immigrés internationaux par rapport à leurs régions d’établissement au Sénégal montre une forte concentration à Dakar (57 %) », note le rapport. Il y est mentionné que quelle que soit la nationalité, la région de Dakar accueille l’essentiel des immigrés établis au Sénégal. Les autres régions d’accueil les plus importantes sont Ziguinchor (6,7 %) et Kolda (6,1 %).

« Dans l’ensemble, souligne le rapport, la population résidente étrangère apparaît ancienne et tout au moins stable, sinon légèrement en baisse depuis le milieu des années 1970. La stabilité politique et économique du pays contribue à en faire une destination privilégiée en Afrique de l’Ouest ».