Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…l’inauguration du Stade Abdoulaye Wade à la UNE

Un vendeur de journaux dans les rues Dakar
0

Les relations du président de la République avec les Wade imprègnent la cérémonie d’inauguration du stade olympique de Diamniadio (ouest) prévue ce mardi, affirment les quotidiens.

Le PDS, le parti politique d’Abdoulaye Wade, a déclaré dans un communiqué que Macky Sall a décidé de donner le nom de son prédécesseur au stade de 50.000 places.

L’emprisonnement en 2013 de Karim Wade, fils de l’ex-chef d’Etat, a jeté le froid entre les Wade et Macky Sall.

Les poursuites judiciaires menées après l’accession au pouvoir de ce dernier ont valu au fils du leader du PDS plusieurs années de prison et, depuis 2016, un exil forcé au Qatar.

« Parrain du Stade du Sénégal…Wade, maître du jeu devant l’Eternel » dit l’OBS

stade

‘’En honorant aujourd’hui Wade à Diamniadio, Macky Sall est en passe de confirmer une info qui était dans les tuyaux depuis quelque temps. A savoir son éventuelle rencontre avec Karim Wade’’, commente Le Vrai Journal.

‘’Macky Sall, un bon jongleur’’, écrit L’info. L’inauguration du stade olympique est ‘’un beau prétexte pour remettre le dossier Karim Wade au goût du jour et procurer à Wade [père] le bonheur suprême de voir son fils (…) enfin réhabilité’’, lit-on dans le même journal.

Baptiser le plus grand stade du pays au nom de l’ex-président de la République ‘’montre que les incompréhensions entre les deux hommes sont (…) derrière eux. Ce qui (…) ne nous dit pas toujours ce que Karim Wade fait au Qatar’’, écrit Rewmi Quotidien.

Un analyste politique interrogé par Kritik’ est d’avis que la décision de Macky Sall ‘’peut être une main tendue au président Wade, pour prendre le dossier (l’exil de Karim Wade) en main et continuer les négociations en vue d’un rapprochement (…) entre les deux hommes’’.

‘’Le dialogue national de 2016 et les retrouvailles à Massalikoul Jinane (une mosquée des mourides, à Dakar) en 2019 : deux événements qui justifient les déclarations de Mahmoud Saleh (le directeur de cabinet de Macky Sall) selon lesquelles Macky Sall et Abdoulaye Wade se parlent’’, rappelle Le Quotidien.

‘’La saison 3 de ‘Macky et Gorgui’ est le parrainage du stade de Diamniadio au nom de l’ancien président. Une décision qui n’est pas dépourvue d’enjeux politiques’’, ajoute-t-il.

Le journal Source A affirme que ‘’les bleus (les Wade et leurs militants) sont aujourd’hui plus que jamais près de retrouver leurs frères ennemis marron beige (Macky Sall et ses militants)’’.

Les retrouvailles entre Abdoulaye Wade et son ancien Premier ministre et successeur à la présidence de la République vont ouvrir la voie à ‘’l’isolement de Yewwi’’, la coalition de l’opposition qui contrôle d’importantes villes du pays depuis les élections municipales du 23 janvier, prophétise WalfQuotidien.

‘’Karim Wade va, à coup sûr, être amnistié et revenir de plain-pied dans le jeu politique’’, ajoute-t-il, jurant que ‘’le stade Abdoulaye-Wade va nous réserver une surprise’’.

Selon plusieurs journaux, ni Abdoulaye Wade, ni son fils vivant au Qatar, ne prendront part à la cérémonie d’inauguration.

Le Soleil s’en tient à la présentation du stade, considéré par Macky Sall comme ‘’le plus beau du continent’’.

L’infrastructure construite en dix-sept mois a coûté 155 milliards de francs CFA, selon le même journal, qui le présente comme ‘’une œuvre d’art de dernière génération’’.

Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, celui du Rwanda, Paul Kagame, et leurs homologues de la Gambie et de la Guinée-Bissau, Adama Barrow et Umaro Sissoco Embaló, ainsi que le président de la FIFA, Gianni Infantino, prendront part à l’inauguration du stade Abdoulaye-Wade, annonce Le Soleil.

Source APS

laissez un commentaire