Ultimate magazine theme for WordPress.

Joal : un talibé battu à mort par son maitre coranique

0

Un talibé âgé de 11 ans est mort à Joal après avoir reçu une sévère correction de son maître coranique Mouhamed Wahab Diop. Pour n’avoir pas maîtrisé une sourate, il a frappé l’enfant jusqu’à ce que mort s’en suive, rapporte L’OBS qui donne la triste nouvelle.

Le vendredi 24 juin dernier, le papa Abibou Gaye, décide, aux environs de 8 heures du matin de rendre visite à son fils, B.G, talibé interné au Daara. Malheureusement ce jour-là, il trouve l’enfant très mal en point. Gravement malade, le garçon vomissait sans arrêt avec un forte fièvre, et présente également des enflures au-dessus de l’arcade gauche. Le lendemain le 25 juin, l’état de santé de l’enfant s’empire. Evacué à l’hôpital de Thiès, le gamin succombera à ses blessures.

Aussitôt informés de la situation, les gendarmes débarquent au daara où ils font des découvertes horribles. Onze talibés présentent de graves blessures corporelles. Arrêté, le maitre coranique reconnait sans ambages les faits à lui reprochés. Mais s’empresse de préciser qu’il a frappé le petit B. G, dont le papa est son logeur à Joal, pour le corriger. Idem pour les autres talibés, lit-on sur Senenews. Au terme de sa garde à vie, le maitre coranique a été déféré hier au parquet de Mbour.

laissez un commentaire