Ultimate magazine theme for WordPress.

La dernière défaite du Sénégal face au Cap-Vert remonte à 2000

0

La dernière défaite de l’équipe du Sénégal face au Cap-Vert, son prochain adversaire en huitièmes de finale de la CAN, remonte à l’année 2000, en finale du tournoi Amical Cabral à Praia.

Les Lions, qui ont terminé en tête de la poule B de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), ont hérité des Requins bleus en huitièmes de finale, les Cap-Verdiens ayant terminé parmi les meilleurs troisièmes.

Ils ont obtenu leur qualification grâce à la défaite concédée mercredi par la Guinée-Bissau devant le Nigéria (0-2), dans le groupe D.

Ce résultat permet au Cap-Vert, logé dans la poule A, de terminer parmi les meilleurs troisièmes, avec une défaite, une victoire et un match nul.

Les dernières confrontations entre le Sénégal et le Cap-Vert remontent aux éliminatoires du Mondial Russie 2018.

Logés dans la même poule, les Lions avaient dominé deux fois les Requins bleus.

Au stade Léopold Sédar Senghor, le 8 octobre 2016, Sadio Mané et ses partenaires avaient dominé (2-0) le Cap-Vert grâce à Diao Baldé Keïta (24-ème mn) et Moussa Sow (80-ème mn).

Au retour à Praia, un an plus tard, le 7 octobre 2017, les Lions avaient encore dominé sur le même score les Requins bleus. Diafra Sakho (81-ème mn) et Cheikh Ndoye (90-ème mn) étaient les buteurs sénégalais.

En août 2011, en match amical au stade Léopold Sédar Senghor, le Sénégal avait pris le dessus grâce à une réalisation de Mame Birame Diouf.

En 2004 (13 juin), en amical à Praia, Les Lions grâce à Babacar Guèye et un doublé de Diomansy Camara, s’étaient imposés, 3-1.

La dernière victoire du Cap-Vert sur le Sénégal remonte à l’année 2000 en finale du tournoi Amical Cabral.

Les Requins bleus avaient remporté le tournoi sous-régional en battant (1-0) les Lions.

L’équipe nationale du Sénégal était entraînée par Abdoulaye Sarr et comprenait entre autres joueurs, Pape Bouba Diop, Issa Bâ, Ousmane Ndoye, Basile Carvalho, Samba Ndiaye, etc.

En match de poule, les deux équipes s’étaient neutralisées (2-2).

APS

laissez un commentaire