Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…Le meeting de Sonko à Keur Massar à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

Le rassemblement tenu à Keur Massar (ouest) par Ousmane Sonko et ses partisans fait la une d’une grande partie des quotidiens du lundi 23 janvier 2023.

Des milliers de partisans du maire de Ziguinchor (sud) ont pris part à cette rencontre, qui s’est déroulée à quelques jours du jugement de l’affaire de viol le concernant, devant une chambre criminelle.

‘’Il y avait des colonnes de jeunes, d’adultes, de vieux et de femmes (…) du Pastef, qui brandissaient des pancartes et des photos de Sonko et chantaient un hymne improvisé pour l’occasion (…) Sous le regard vigilant d’un impressionnant dispositif sécuritaire de la gendarmerie’’, raconte Sud Quotidien.

sonko

Le Quotidien relie le rassemblement de Keur Massar au procès attendu en estimant qu’‘’Ousmane Sonko n’a pas laissé le choix au juge’’ en battant le rappel de ses partisans.

‘’C’est désormais acté, Ousmane Sonko a décidé de ne pas se présenter au procès auquel il va être appelé à comparaître en justice dans l’affaire Sweet Beauté’’, du nom du salon de massage à l’intérieur duquel la jeune dame Adji Sarr prétend avoir été violée par le maire de Ziguinchor, affirme Tribune.

‘’Si vous croyez que nous allons nous faire juger devant la chambre criminelle, dans le cadre de ce dossier, c’est parce que vous avez mal compris’’, rapporte Source A en citant le candidat classé troisième à l’élection présidentielle de 2019.

Le leader de Pastef, candidat déclaré au scrutin présidentiel de 2024, ‘’est conscient que son atout principal se trouve dans la rue, qui l’a sauvé en mars 2021’’, commente L’info.

Ce journal fait allusion aux manifestations consécutives à la convocation d’Ousmane Sonko par les autorités judiciaires, au début de l’enquête menée sur l’affaire de viol le concernant.

Des milliers de manifestants avaient protesté contre sa convocation, et une quinzaine de personnes avaient été tuées dans des heurts avec les forces de l’ordre. M. Sonko est placé sous contrôle judiciaire depuis ces jours sombres de février et mars 2021.
‘’Que faire face à un danger imminent ? Pour ne pas vivre des drames pires que ceux de février-mars 2021, se ressaisir est la seule option. Ceux qui se braquent sont très réfléchis’’, enseigne L’info.

L’As est d’avis que ‘’ceux qui craignent le pire pour le Sénégal ont sans doute raison’’.

sonko

‘’On s’achemine (…) vers la confrontation, pour des intérêts bassement matériels. Loin de nous l’idée de chercher qui a tort ou qui a raison mais les politiques doivent savoir (…) que ce pays ne leur appartient pas’’, prévient Kritik’.

Il estime que ‘’la meilleure des postures est de s’inscrire sur les listes électorales et d’aller voter pour le candidat de son choix’’.

‘’Survie politique’’

‘’Ce sera Macky Sall ou moi’’, note Bés Bi Le Jour en citant M. Sonko et ajoutant : ‘’Le leader de Pastef laisse croire que sa comparution devant la chambre criminelle ne dépend que de lui. De personne d’autre que lui. Et les messages favorables à son appel à la résistance concourent à une absence de Sonko au procès.’’

EnQuête fait remarquer que ‘’le mercure est en train de monter en s’approchant inexorablement de la ligne rouge, comme si rien ne pouvait l’arrêter’’.

WalfQuotidien constate que ‘’les germes de la confrontation (…) sont actuellement réunis’’.

EnQuête affirme, devant une telle situation, qu’‘’il y a bien une urgence à faire un saut qualitatif dans le sens de faire évoluer notre démocratie’’.

De l’avis de L’Observateur, Ousmane Sonko est en train de travailler à sa ‘’survie politique’’.

sonko

Le rassemblement de Keur Massar a ‘’une occasion saisie par Ousmane Sonko pour soutenir que c’est lui qui sera le candidat de son parti pour la présidentielle de 2024’’.

Les Lions du Sénégal se sont qualifiés pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), qui se joue depuis le 13 janvier en Algérie.

Depuis le CHAN 2009, la première édition de cette compétition ne concernant que les joueurs exerçant leur carrière de footballeur dans leur pays, le Sénégal n’avait plus atteint cette étape, tiennent à rappeler les quotidiens.

‘’Tout en maîtrise. Vainqueur de la RD Congo et avec la manière (3-0), le Sénégal a terminé premier de la poule B, ce qui équivaut à une qualification aux quarts de finale. Une première dans la compétition depuis 2009’’, lit-on dans Stades.

‘’Les Lions dévorent les Léopards’’, titre Record, ajoutant que l’équipe du Sénégal va rencontrer celle du Mali ou de la Mauritanie pour son prochain match.

Source APS

laissez un commentaire