Ultimate magazine theme for WordPress.

Il tue 4 étudiants et dit : « Je suis vide, je n’ai pas d’émotion »

0

Le professeur qui a tué quatre étudiants : «Je suis vide, je n’ai pas d’émotion»

Dans l’enquête sur les meurtres de quatre étudiants aux Etats-Unis, les policiers tentent de comprendre ce qui a poussé Bryan Kohberger à passer à l’acte.

Le 13 novembre, cet étudiant en criminologie et professeur assistant à l’université s’étaient introduits dans une maison où logeaient six étudiants de l’Université de l’Idaho.

Il avait tué à coups de couteau Ethan, 20 ans, Madison, 21 ans, Xana, 20 ans, et Kaylee, 21 ans. Les deux autres colocataires étaient présentes mais n’ont pas été blessées. L’une d’elles s’est retrouvée nez à nez avec le tueur, sans qu’il ne l’attaque.

L’assassin a été identifié grâce à son ADN laissé sur les lieux…

Le suspect avait fait état, à l’adolescence, d’un profond mal-être sur le site Tapatalk, qu’il avait rejoint en 2009.

«J’ai toujours l’impression que je ne suis pas présent, je suis complètement dépersonnalisé», aurait-il écrit en 2011 alors âgé de 17 ans sur un forum consacré aux personnes souffrant du symptôme de «neige visuelle», qui trouble la vision avec des points ou des filaments.

Sur ce site, Bryan Kohberger, révélait avoir des pensées suicidaires, souffrir de dépression, «d’idées folles ou de délires de grandeurs».

«Rien de ce que je vais ne me fait plaisir. Je suis vide, je n’ai pas d’opinion, pas d’émotion, je n’ai rien. Ressentez-vous la même chose ?»

«Je me sens sale, comme s’il y avait de la saleté dans ma tête, mon esprit, je suis toujours étourdi et confus», aurait-il continué.

Il mettait même en garde contre sa propre personnalité.

«Un jour, je pourrais devenir incontrôlable et me perdre dans le vide. Tous ces regrets que je prédis pour mon futur moi… toutes ces pensées de remords…»

Source FD

laissez un commentaire