Ultimate magazine theme for WordPress.

Le président du Cudis invite Macky à trancher le débat sur le 3e mandat

0

Le président du Cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (Cudis) pense que le chef de l’Etat doit trancher le débat sur le troisième mandat. Selon Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Amine, Macky Sall doit déclarer qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2024, mais aussi mettre en place les schémas d’une transition.

“Dans les grandes démocraties, le respect de la Constitution n’est plus un débat. Je pense que nous sommes dans une grande démocratie. Normalement le troisième mandat ne devrait pas être un débat. Les politiciens nous ont contraint à mener ce débat pendant 4 ou 5 ans. Je pense que ce n’est pas à l’honneur du Sénégal de tenir un débat pareil qui amuse pour moi, la galerie“, a déclaré, sur Rfm, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Amine.

Selon le président du Cudis, repris par Senego, si la Constitution exige qu’on limite le mandat à deux, tous les hommes politiques devraient s’y conformer. “Pour apaiser le climat politique et l’espace public, je pense que le président gagnerait à éclaircir ce débat depuis longtemps en déclarant ouvertement et publiquement qu’il ne sera pas candidat à la Présidentielle de 2024. Je pense qu’il l’a fait à deux occasions. Même si les acteurs politiques ont eu de la suspicion par rapport à cela.

Qu’il le dise encore une fois : la Constitution ne me permet pas de me représenter en 2024. Comme on dit, la répétition est pédagogique. Surtout dans notre pays. L’histoire de la Charte nous a rattrapés, nous en tant que Cudis. Je pense qu’il ne serait pas mal qu’il le dise pour trancher le débat et mettre en place les schémas pour une transition démocratique“, a-t-il conclu.

laissez un commentaire