Ultimate magazine theme for WordPress.

Le sacrifice ultime de Sonko pour arriver au pouvoir…C’est grave !

Ousmane Sonko leader du parti les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef)
0

Sonko sacrifie ses partisans pour le pouvoir…Macky va tous les «éliminer»

L’adversité entre le Président Macky Sall et Ousmane Sonko prend des proportions inquiétantes pour la stabilité du Sénégal. Ces deux leaders obnubilés par le pouvoir n’hésitent plus à user de moyens déloyaux pour arriver à leurs fins. Le leader du parti des patriotes africains du Sénégal, pour l’éthique et la fraternité (PASTEF) cherche coûte que coûte la confrontation. Pour éviter un scénario catastrophe, le chef de l’Etat traque les « pyromanes » de Sonko. Un combat qui ne sera pas sans conséquences.

La dernière sortie de Ousmane Sonko commence à faire des vagues. Lors de son point de presse du vendredi, il avait déclaré détenir des renseignements sur Macky Sall. Mieux, Sonko dit être en possession d’un document confidentiel de la gendarmerie. Il s’agit du procès-verbal d’enquête interne de la gendarmerie nationale. Plus exactement le procès-verbal n°063-4 /4 /HC/CAB du 14 avril 2021, intitulé « Affaire capitaine Touré, feuillet 1 à 18 ». Un document qui n’est plus secret car il fait le tour de la toile désormais.

sonko
Pape Alé Niang

Cette déclaration de Sonko a mis la maréchaussée dans tous ses états. Une véritable traque a commencé. La Gendarmerie cherche l’origine de la taupe. Mais en attendant de savoir le « gradé » qui a fait fuiter le document, l’entourage de Sonko en paie le prix fort. Le journaliste Pape Alé Niang est le dernier à tomber dans la traque de Macky Sall contre les partisans de Sonko. Le journaliste a été arrêté ce dimanche par la sûreté urbaine. Les révélations liées au dossier Adji Sarr l’ont perdu.

La liste des personnes qui sont dans les geôles sénégalaises pour Ousmane Sonko sont nombreuses. Karim Xrum Xax et Outhmane Diagne sont des sympathisants de Sonko aujourd’hui en prison. Ces fervents défenseurs du leader de Pastef sont incarcérés depuis fort longtemps. Depuis leur arrestation, ils sont oubliés par leurs camarades de combat. Et bons nombres de patriotes sont dans la même situation. Emprisonnés et traqués sur les réseaux sociaux, ils sont obligés de se terrer comme des rats au moment où Sonko continue son «Nemekou Tour».

Le leader de Pastef n’a d’yeux que pour le fauteuil présidentiel. Pour succéder à Macky Sall, il sacrifie son entourage. Ces personnes depuis leur arrestation sont complètement oubliées par Ousmane Sonko. Le maire de Ziguinchor n’a posé aucun acte allant dans le sens de leur libération. Seuls quelques sénégalais engagés pour la bonne cause sont dans les rues pour leur libération. Pendant ce temps, le patriote en chef cherche d’autres pions à manipuler pour accéder au pouvoir.

sonkoLe seul objectif du leader radical du Pastef, c’est d’accéder au pouvoir peu importe le moyen. Mouillé dans une affaire de viol, il sait qu’il lui sera difficile d’occuper le fauteuil de Macky. Alors, il cherche la confrontation. Les morts du mois de mars ne suffisent pas. Il attend la moindre occasion pour un remake de mars 2021. Mais les jeunes ont pris conscience de la véritable nature de l’éternel adversaire de Macky Sall. Il deviendra difficile, voire impossible pour Sonko d’embarquer ces jeunes dans ses projets suicidaires…

Le locataire du Palais ne laissera plus ce scénario se reproduire. Il a entamé la traque de tous les proches de Sonko prêts à déstabiliser le pays. Désormais, ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Malheureusement, ces patriotes sont orphelins de leur leader. Ils se tuent pour Sonko. Et ce dernier est incapable de se battre pour eux. Son seul objectif est de s’extirper des mains de la justice pour arriver au pouvoir. Reste à voir qui sera le prochain agneau du sacrifice du présumé bourreau d’Adji Sarr.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire