Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko panique, ses avocats jouent le jeu…Les preuves du juge qu’ils cachent

Ousmane Sonko vit les moments les plus difficiles de son histoire politique
3

Tout n’a pas été dit sur l’audition de Sonko par le Doyen des juges. Ce qui s’est passé dans le bureau de Maham Diallo est tout le contraire de ce que Sonko et ses avocats ont balancé à travers leurs différentes sorties. Les preuves du Doyen des juges sont tellement solides que Sonko panique ; il multiplie ses menaces et s’attaque directement à Macky Sall. Ousmane Sonko a perdu la raison au point de s’en prendre à la vie privée du Président Macky Sall. Une menace pour faire reculer le Président et surtout le juge Maham Diallo sur ce qu’ils détiennent contre lui. Et il sait que c’est la prison qui l’attend.

Après son audition avec le Doyen des juges, Ousmane Sonko a fait une sortie qui nous renseigne sur son état psychologique. Et pour la première fois, il fait des révélations sur la vie privée du Président de la République. Comme s’il voulait envoyer un message à Macky Sall : « Ce que Macky Sall doit savoir, autant il est renseigné sur nous, autant on est renseigné sur lui. Même quand il prend son petit-déjeuner, on sait ce qu’il a mangé. Donc, il n’a qu’à arrêter ses gesticulations ». Sonko est-il autant paniqué par ce qui s’est passé dans le bureau du juge au point de menacer directement le président ?

sonkoOusmane Sonko est dans tous ses états, rien qu’à l’idée qu’il court inévitablement vers un procès et que des choses gênantes qui pourront nuire à sa réputation, vont être étalées sur la voie publique. Il n’y a plus d’issue possible pour lui, sauf à utiliser des armes comme le chantage, les menaces…Il abat ses dernières cartes. Il menace le Président de la République Macky Sall de ses foudres, en en proférant des inepties. De façon voilée, il lui envoie un message, comme pour lui dire qu’il connait des choses sur sa vie privée qu’il va exposer.

Ousmane Sonko bluffe parce qu’il est paniqué. S’il était en détention d’informations sur la vie privée du Chef de l’Etat qui auraient nui à la vie privée de ce dernier, ils les auraient révélées depuis fort longtemps. Ousmane Sonko est le champion des révélations, même si elles s’avèrent fausses. Il a faussement accusé Mamour Diallo de détournement d’une valeur de 94 milliards FCFA. Ce qui est faux et Mamour Diallo a été blanchi par la justice.

Il sait qu’il lui sera difficile d’inventer des choses contre le Président de la République Macky Sall comme il l’a fait avec Mamour Diallo. Ce qui ne l’empêche pas de le menacer de s’en prendre à sa vie privée. Ce qui montre à quel point Sonko est effrayé. Quant à ses avocats, ils essayent de se montrer sereins, mais savent que ce ne sera pas une partie de plaisir pour eux lorsque démarrera le procès Adji Sarr – Ousmane Sonko.

Que Diable cherche à dissimuler Ousmane Sonko, au point de se mettre dans un tel état et de menacer le Président de la République Macky Sall en insinuant qu’il connait des choses sur sa vie privée ? Que s’est-il passé dans le bureau du doyen des juges ? Sonko en est sorti effrayé et dérouté.

sonko
Ousmane Sonko et son accusatrice Adji Sarr (en médaillon)

Faisant fi des secrets de l’instruction, Sonko a étalé tous les points abordés par le doyen des juges. Et il a livré sa version des faits en se faisant passer pour le héros de la situation. Le juge n’a rien dit et est resté droit dans ses bottes en gardant le silence absolu. Mais Sonko, comme un fou hurlant, vocifère et menace le juge, le président de la République, les gendarmes, la police…Tout le monde.

Cette attitude ne peut prospérer. Rien n’empêchera à la justice de faire son travail et d’aller jusqu’au bout de cette affaire qui a causé beaucoup de dégâts collatéraux. Des vies humaines ont été perdues, des biens publics et privés détruits lors des évènements de mars 2021 sur cette affaire. Ousmane Sonko a dès le début politisé cette affaire. Criant à un complot politique monté contre sa personne, alors qu’il n’a jamais nié qu’il est sorti la nuit durant le couvre-feu pour se rendre dans un salon de beauté pour se faire masser.

Les preuves du juge l’ont mis dans tous ses états. Selon certaines sources, le juge lui a montré des preuves imagées de ses incartades dans d’autres salons de massage, ce qui multiplie le nombre de ses victimes. Adji Sarr n’est pas la seule victime de Sonko et le Sweet Beauté n’est le seul lieu qu’il fréquentait. Et ce sont ces preuves irréfutables que Sonko veut cacher en se faisant passer pour la victime d’un complot. N’a-t-il pas dit que son « audition s’est bien passée » ? Alors où est ce complot dont il parle ?

Sonko a des comptes à rendre devant la nation. Et il ne pourra y échapper. Il le sait, c’est pourquoi il est paniqué et désabusé.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (3)