Ultimate magazine theme for WordPress.

« L’Hôpital de Diamniadio n’a plus assez d’oxygène et les décès s’enchaînent », selon…

Patients are seen lying on hospital beds inside a temporary ward dedicated to the treatment of possible COVID-19 coronavirus patients at Steve Biko Academic Hospital in Pretoria on January 11, 2021. (Photo by Phill Magakoe / AFP)
0

Si les autorités gouvernementales annoncent qu’il n’y a aucune pénurie d’oxygène, les révélations de certains médecins et désormais d’accompagnants de malades tendent à les démentir. Dans des propos rapportés par Rfm, l’accompagnant d’un malade du coronavirus interné dans le centre de traitement de Diamniadio (l’hôpital pour enfants) fait des révélations pour le moins inquiétantes.

« Hier vers 19 heures, des infirmiers sont montés pour nous dire qu’il y a un manque d’oxygène, alors que même les patients disaient qu’ils ne sentaient pas l’oxygène arriver. Quelque temps après, ça arrivait mais avec une quantité insuffisante », a témoigné cet accompagnateur, dont le malade est finalement décédé.

D’après lui, à cause de cette tension en oxygène, plusieurs malades ont perdu la vie dans la nuit. « Il y a plus de 70 patients qui ont besoin d’oxygène. Et pire il y a même qui ont besoin d’être admis à la réanimation, mais la salle n’était pas fonctionnelle à cause du débit faible d’oxygène. C’est en ce moment qu’on a constaté des séries de décès durant toute la nuit (six). Il faut qu’ils disent la vérité aux populations », clame-t-il.

laissez un commentaire