Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales…Pourquoi Macky va perdre les grandes villes

La mouvance présidentielle risque de perdre les grandes villes comme Saint-Louis avec le maire Mansour Faye (à gauche)
0

Elections locales : Ce qui pourrait faire perdre la mouvance présidentielle dans les grandes villes

Les élections locales se profilent à l’horizon, même si aucune date n’a encore été fixée pour leur tenue. Seulement, un fait important mérite d’être signalé. En direction de ces élections locales, l’opposition garde une longueur d’avance sur les partis de la mouvance présidentielle dans les grandes villes.

Le Président de la République est dans cette grande équation. Comment compte-t-il gagner les grandes villes comme Dakar, Thiès, Kaolack, Diourbel, Saint-Louis, Ziguinchor et Louga ? Au sein de la mouvance présidentielle, c’est comme si, on cherche à se faire peur, à l’occasion des prochaines élections locales. Le Président de la République Macky Sall, dans ces différentes localités citées, tarde à lâcher ses « fauves » qui ont peur de se prononcer. Toutes les conditions semblent réunies pour l’opposition qui n’a qu’à se baisser pour récolter ses fruits lors des prochaines élections locales, tant Benno Bokk Yakaar est très en retard sur elle.

Il n’existe pas d’autres solutions pour le Président de la République Macky Sall. Il lui faut à travers ces grandes localités, désigner ici et maintenant qui sera le porte-standard de la mouvance présidentielle. Afin que ceux qui seront désignés, et leur leadership accepté par tous, puissent d’ores et déjà dans l’arène. Faute de quoi, face à l’incertitude, la mouvance présidentielle partira avec ce lourd handicap que constituent les vote-sanctions.

Des frustrations, au sein de la mouvance présidentielle, il n’en marquera lors des prochaines élections locales. Or, les angles peuvent être arrondis entre responsables dans chaque localité, si très tôt, est désigné qui sera le porte-étendard. La mouvance présidentielle se livre à un jeu de cache-cache inutile qui ne pourra que lui être lors de ces prochaines élections locales.

Or, une défaite cuisante lors de ces prochaines élections locales dans les grandes villes ne pourrait être que le signe de sa perte du pouvoir. Au Président Macky Sall de libérer donc, comme on le dit ses « fauves.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire