Ultimate magazine theme for WordPress.

L’opposition tend un piège à Amadou Ba…un parasite installe la peur

0

Le camp du favori à la Présidentielle du 25 février 2024 a-t-il été piégé par des opposants qui ne manquent pas de stratégie ? L’attitude de plusieurs responsables, alliés et sympathisants du candidat Amadou Ba, montre à quel point le doute s’est installé sur la capacité de la mouvance présidentielle à gagner dès le 1er tour du scrutin de l’élection présidentielle. Et ils sont nombreux à hésiter quand on leur parle d’un K.O au 1er tour. Comment en sont-ils arrivés à douter de leur propre force ? C’est le coup du Parasite. Une situation déjà vue en 2000 avec l’arrivée de Wade au pouvoir…

Lors du Conseil National de l’APR, transformé en congrès extraordinaire, tous les responsables qui ont plébiscité Amadou Ba comme le candidat du Parti et confirmé Macky Sall à son poste de Président du Parti APR, étaient sûrs que leur choix gagnerait au 1er tour de la présidentielle. Un sondage avait même été commandé et donnait le candidat du parti au pouvoir au 1er tour avec près de 53,30%.

amadou

Un mois après, tout change. Les Républicains ne croient plus à la victoire de leur candidat au 1er tour. Pis, les sympathisants et alliés qui étaient sûrs de s’en sortir en un seul tour, doutent de leur victoire. Et pourtant rien n’a changé. Seulement ce sont des individus mus par des intérêts obscurs divers qui veulent faire croire que l’élection présidentielle se jouera au deuxième tour. Comme s’ils veulent mettre la pression sur Amadou Ba. Une option prise et qui n’est pas un hasard.

Pourtant, tout montre qu’Amadou Ba est plus que jamais assuré de passer dès le premier tour. Qui peut se mettre sur son chemin ? Deux candidats dangereux ont même été écartés. Ousmane Sonko et Karim Wade. Alors que s’est-il passé entretemps ? Pour répondre, retournons dans le passé. Interrogeons l’histoire et nous verrons bien les raisons de ceux qui veulent passer l’information selon laquelle Amadou Ba ne peut gagner dès le premier tour.

En 2000, Abdou Diouf, le candidat du pouvoir fait face au candidat du FAL (Front pour l’Alternance). Le FAL est mis sur pied le 7 mars 2000 pour soutenir la candidature d’Abdoulaye Wade.

Vu la pléthore de leaders d’opposition dans le FAL, la défection de Djibo Ka et le pacte scellé entre Niasse et Wade en présence d’Amath Dansokho et Bathily, le pouvoir de Diouf doute de sa victoire au 1er tour comme aux précédentes élections. La presse étrangère surtout française s’y met et propage le parasite du second tour. Le parasite prend forme dans la presse locale qui enfonce l’idée dans le camp du pouvoir.

Diouf lui-même n’y croit plus et baisse les armes. Il ne croit plus en sa victoire au 1er tour. Il est même affaibli par sa hernie discale. En 2000, au second tour, Abdou Diouf n’a presque pas battu campagne, car il était comme découragé et avait décidé de reconnaître qu’il partait d’avance battu par Abdoulaye Wade avec les nombreux soutiens que ce dernier recevait de l’opposition.

amadou
L’ancien ministre de l’Agriculture

Et aujourd’hui, Aly Ngouille Ndiaye et des communicants tapis dans l’ombre essaient de propager le parasite du second tour dans le camp du pouvoir qui risque de perdre certains responsables. C’est cette manipulation de l’esprit qui pourrait détruire la cohésion au sein du pouvoir…Aly Ngouille Ndiaye a des dents contre Amadou Ba. Il veut tout faire pour barrer la route à Amadou Ba.

Tout est en train de se passer très vite. Après que des membres du camp présidentiel aient contesté le choix d’Amadou Ba. Ce dernier subit toutes sortes de coups aussi bien de la part de membres du Palais que du côté de l’opposition. Amadou Ba est attaqué de toutes parts. Il fait l’objet de toutes sortes de campagne de dénigrements. Certains sont prêts à tout pour qu’il ne soit pas le prochain Président de la République du Sénégal après Macky Sall.

Amadou Ba doit être un empêcheur en rond pour certains. C’est pourquoi, ces individus veulent tout faire pour abattre psychologiquement Amadou Ba en répandant l’information selon laquelle, il ne peut passer au premier tour de l’élection présidentielle.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra