Ultimate magazine theme for WordPress.

L’Unis pour la dénuclearisation des pays qui menacent le monde

Amadou Gueye, président de l'UNIS
0

Armes nucleaires et 3eme guerre mondiale : Que pourrait faire le bloc des alignés ?

L’Union des indépendants du Sénégal (Unis) invite la diplomatie sénégalaise et les pays se réclamant du bloc des non alignés á lancer une initiative internationale de dénuclearisation des pays qui menacent le monde et l’humanité.

Lorsque des dirigeants au plus haut sommet des puissances nucléaires commencent á développer la possibilité d’user de leurs armes nucléaires et envisagent une éventuelle troisième guerre mondiale, nous devons comprendre qu’ils sont en voie d’épuiser leurs options. Nous devons écouter et agir.

Le bloc des non alignés ne doit pas juste être un bloc d’affirmation de position sur les enjeux internationaux, de maniere épisodique. Il doit porter un nouveau paradigme des relations internationales. Le contexte mondial exige une nouvelle dynamique, une nouvelle orientation.

L’Afrique a son mot á dire sur cette nouvelle orientation. Mais avons nous les leaders pour le faire ?

Ce discours menaçant sur une possible troisième guerre mondiale doit être confronté avec une initiative fondamentale pour enrayer définitivement les moyens militaires demesurés que ces pays ont developpés par rapport aux menaces réelles auxquels ils font face.

Si les pays nucléaires ne peuvent mettre leurs puissances militaires et politiques au service de la paix et de l’humanité, alors ils n’ont alors plus la légitimité pour diriger le conseil de sécurité de l’ONU, ni rester les membres préeminents de l’organisation internationale qui dirige le monde.

Les armes nucléaires sont des armes contre l’humanité. Leur interdiction totale doit désormais faire partie des droits de l’homme et leur développement considéré comme une menace contre l’humanité, un acte criminel en droit international.

Si les puissances nucléaires refusent leur désarmement nucleaire, les pays non alignés pourraient quitter l’Onu et mettre en place une nouvelle organisation mondiale, regroupant les pays non nucléaires et surtout excluant les pays dotés de l’arme nucléaire. Cette nouvelle organisation formerait alors l’écrasante partie du monde et laisserait la dizaine de pays nucléaires isolés pour ainsi les sanctionner et contrecarrer leur dynamique funeste contre l’humanité.

L’avenir de l’humanité doit être porté par les pays qui croient á la paix, la cohésion, la dignité et l’égalité des peuples et non par ceux qui veulent imposer une hiérarchie géopolitique mondiale basée sur la domination, la puissance militaire et économique.

Amadou Gueye, president de l’Unis.

laissez un commentaire