Macky Sall accorde un intérêt de choix au Fouta…

Macky Sall et le FUTA : AMOUR, CONSIDERATION ET AMBITION

Les images largement partagées sur les Réseaux Sociaux, relatives aux grandes difficultés vécues par les populations de Sinthiou Garba, ont alimenté de nombreuses contre – vérités qui ont dépassé le niveau ordinaire des incroyables « Fake news » régulièrement diffusées, à chaque fois que le sujet traité motive des attaques violentes contre le « Régime ».

L’ampleur des attaques et leur brutalité, ont même semé le doute chez d’honnêtes citoyens et, plus grave encore, au sein même de certains partisans du Président Macky Sall. Tout est présenté pour faire croire que « le Président Macky Sall n’a rien fait pour le Futa » ou encore, que « Macky Sall n’aime pas le Futa qu’il a abandonné » ! Pourtant, quand, un jour, il fut demandé à Macky Sall, de se définir, admirable fut sa réponse : « J’appartiens à un corps qui s’appelle Sénégal et j’ai été allaité aux deux mamelles que sont le Futa et le Sine » !

Aujourd’hui, 07 années de gouvernance du Président Macky Sall témoignent d’une vérité absolue : Macky Sall,  a beaucoup fait pour le Futa. Cette aire culturelle, religieuse,  linguistique  englobant, entre autres, le NGuénar, le Damga, le Toro, le Bosséa, le Dimat, le Lao, le Yirlabé…, est d’une grande richesse historique.  Dans cette Zone Nord du Sénégal, le Président Macky Sall a entrepris et réalisé des ouvrages infrastructurels qui n’y ont été jamais vus. Ainsi :

Pour davantage garantir le désenclavement et la mobilité des populations et des biens, le Président a lancé un vaste programme de réhabilitation et de construction de Ponts.

A ce cet effet, le Pont de la Géole,  sur 160m, pour un coût de 4,5Milliards de FCA, le Pont de Halwar coûtant 3,1 Milliards et d’une longueur de 150m, le Pont de Ndioum long de 150m et mobilisant 6,8Milliards,  le Pont de Fanaye (5Milliards sur 150m), le Pont de Guédé en cours de construction (280m pour un coût de 5,4 Milliards), constituent, entre autres, des aspects de la Politique infrastructurelle du Président Macky Sall, dans le Futa.

Dans le même temps, soucieux d’un développement harmonieux de nos Terroirs, d’une amélioration de la qualité de la vie de nos populations, partout au Sénégal, le Président Macky Sall déroule un ambitieux programme routier jamais vu au Sénégal. Dans le Futa, cela se vérifie, amplement.

La première illustration de cette dynamique, est attestée par la construction, en cours,  du Carrefour Nationale 2 : MEDINA NDIATHBE – CASCAS – PETE qui pour 67km de Route revêtue, mobilise 20 Milliards CFA. C’est, aussi, dans ce même sillage, que se situe la réhabilitation de la Route Richard – TOLL – NDIOUM, de 120 km, pour un coût de 27,5 Milliards.

Cette association Réhabilitation/ Construction de nouvelles Routes, trouve son expression la plus saillante dans l’ÎLE A MORPHILE : 105km de Route Revêtue et 32,5 km de Pistes Rurales, coûtant 22,9 Milliards !

Mieux, dans le cadre de PROMOVILLES, déjà, 6,2 km de Route revêtue, pour un montant de 4, 4 Milliards, sont en cours de finalisation dans le Département de Podor.

Enfin, le PUDC, dans ses engagements, compte investir, pleinement, 47 Pistes Rurales, associées à 29 Forages et 13 Châteaux d’eau !!!

Au bout du compte, 170,1 Milliards ont été mobilisés dans la zone du Futa intégrée dans la Région de Saint – Louis (06 Projets Réalisés et 07 en cours) ; et 154,4 Milliards pour la partie du Futa intégrée dans la Région de Matam (13 Projets réalisés et 08 en cours) !

Qui se souvient, dans l’Histoire du Sénégal en général, dans celle du Futa, en particulier, d’un pareil amour, d’une aussi  forte ambition et de telles Réalisations, comparables à ceux que le Président Macky nourrit et fait pour le Futa ?

Tous les pouvoirs précédents ont oublié les Régions de l’intérieur et les « périphéries » du Sénégal. Le Futa n’échappe pas à ce douloureux et inacceptable constat. Engagé dans une authentique Territorialisation des Politiques Publiques, que valident sa perception de l’Aménagement du Territoire, l’Acte 3 de la Décentralisation, l’érection de « Pôles – Territoires », et des Programmes novateurs (PUMA, PROMOVILLES, PUDC…), le Président Macky Sall est une exception dans la Vision et dans la gestion du pouvoir.

C’est pourquoi, il ne nous semble pas juste de céder aux sirènes médiatiques qui relaient les Thèses d’une Opposition vaincue et préoccupée par sa survie. Ayant perdu le peuple, cette Opposition compte sur l’intoxication, la désinformation, les « Fake News » les plus graves, pour semer le trouble chez nos compatriotes, dans l’unique but de déstabiliser notre pays, qu’elle rendrait ingouvernable. Le Président Macky Sall aime tous les terroirs du Sénégal et accorde un intérêt de choix au Futa. Dire ou penser le contraire, ce serait une forfaiture.

Mbagnik SARR, un Sèrère du Dandé Mayo