Ultimate magazine theme for WordPress.

Madior Fall lâchera-t-il « son candidat » à Rufisque ouest ?

0

L’arène politique est un lieu où les coups bas, coups tordus, la trahison et les promesses non tenues sont monnaie courante. Depuis son entrée en politique à Rufisque en 2017, le Ministre d’Etat Ismaela Madior FALL a été soutenu par des vétérans de la politique mais rarement par des jeunes rufisquois connus sur la scène politique à Rufisque.

On peut notamment citer Boulkhere Fall au Nord, Gorgui Abdoulaye NDIAYE à l’Ouest.

Ce dernier qui s’est battu avec ses propres moyens s’est fait une place très convoitée au sein de la famille politique de Madior (il a fini de convaincre par sa capacité à mobiliser surtout auprès des jeunes qui lui jurent fidélité et loyauté. Le souvenir de la manière dont il est intervenu lors du grand rassemblement des partisans de IMF à Arafat reste encore vivace) mais également à Rufisque ouest au point de recevoir des encouragements et soutiens de Souleymane Ndoye et de Alioune Mar mais surtout de son mentor qui multiple les sorties de soutien à sa candidature de la mairie de l’Ouest ( la dernière en date remonte au 17 octobre à la cité Sérigne Mansour SY où les populations lui ont témoignées leur engagement à le soutenir aux prochaines élections territoriales).

Cet engagement déclaré du Ministre d’Etat, qui ne ferait pas plaisir à certains membres de son entourage immédiat et dont nous tairons les noms pour l’instant, ne serait que de façade. Pour preuve, Madior a entamé à l’insu de son jeune leader des discussions à l’ouest notamment avec le Maire sortant M. Alioune Mar, l’invitant à désister à une éventuelle candidature pour la ville pour rester dans sa mairie de l’ouest. Une telle proposition, si elle est acceptée par le Maire Alioune Mar signifierait tout simplement un reniement de la parole donnée par Ismaela Madior Fall, candidat déclaré à la ville. Un sacrifice de plus pour arriver à ses fins ?

La question garde sa pertinence dans la mesure ou Alioune Mar s’est carrément prononcé pour dire d’une part qu’il n’est pas du camp présidentiel et d’autre part il va briguer la ville.

Notre interlocuteur de nous signaler que dans les sondages pour les intentions de vote à l’ouest, M.Ndiaye viendrait deuxième derrière le Maire sortant qui ne disposerait d’une majorité aussi confortable pour justifier un soutien au détriment d’un jeune politicien, administrateur civil , très engagé dans la défense et la vulgarisation des politiques d’emploi et de formation menées par Macky SALL.

Interpellé sur la question, M.Gorgui A. NDIAYE , par ailleurs actuel Directeur de Cabinet du Ministre de l’Emploi Monsieur Dame DIOP dit n’être personnellement pas au courant de manœuvres destinées à l’éliminer de la course. Il continue d’avoir une confiance totale dans la parole donnée par le Professeur de droit mais surtout le Chef de l’Etat qui, à ses yeux, est l’autorité la plus renseignée de de ce pays.

Wait and see.

 

laissez un commentaire