Mairie de Dakar…Cissé Lô lance les hostilités dans l’APR

La course à la mairie de Dakar vient d’être lancée…dans le parti présidentiel. Et c’est Cissé Lô, El pistolero qui tire sur ses « amis » de l’APR qui lorgnent aussi le fauteuil de Soham El Wardini. Et il y va de manière forte. Depuis Abuja où il siège en tant que président du parlement de la CEDEAO, il lynche les prétendants à la Mairie de Dakar avant de lancer un appel en direction des dakarois :« Abdoulaye Diouf Sarr a le plein droit de se présenter, de même qu’Amadou Ba, mais je vais tous les battre. Je ne suis pas leur égal, la mairie de Dakar, ce n’est pas pour n’importe qui. Même le Président Macky Sall ne peut pas m’empêcher de me présenter à ces élections, parce que je l’avais soutenu quand il briguait le suffrage des Sénégalais pour la magistrature suprême », soutient le député Cissé Lo…

Appel de Cissé Lô depuis Abuja

« Lors des prochaines élections locales, les citoyens dakarois voteront pour choisir librement leur Maire. Ils fixeront, je n’en doute point, leur dévolu sur un homme (ou une femme) crédible, honnête et engagé à résoudre leurs préoccupations les plus tenaces. Dakar, comme la plupart de nos villes de l’intérieur, a de réels problèmes pour pouvoir se développer, atteindre le niveau envié des capitales du monde qui goûtent, aujourd’hui, aux délices de la modernité. Nous, nous sommes prêts à engager le noble combat pour changer la donne. Ainsi, nous lancerons le défi de la conquête de la Maire de cette Ville. Oui, le rêve est permis et doit être permis ! Nous rêvons, de toute évidence, de diriger de main de maître, les destinées de cette agglomération que nous chérissons tant. Nous disons non à la politisation outrancière, voire excessive des Mairies du Sénégal. Dans le cadre de la mise en œuvre de la territorialisation des politiques publiques définies par son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall afin  résorber les disparités et ( r)établir l’équité des territoires, le Maire se doit  d’être armé et bien armé, outillé et doté d’une très grande expérience( l’expérience, comme le dit l’autre, est une seconde école) de la gestion locale ce, pour mieux jouer le rôle de relais efficace, voire efficient entre les pouvoirs publics et les populations . Je le dis et je le répète : j’aime Dakar les populations dakaroises. Faites –moi confiance.
Vive le triomphe de la transparence et de la Démocratie ! », a écrit son Excellence Moustapha Cissé Lo.