Ultimate magazine theme for WordPress.

Manif du 17 juin : Le corps du jeune calciné toujours à la morgue de l’hôpital Le Dantec

0

Le destin de l’adolescent mort calciné lors de la manifestation organisé par « Yewwi Askan Wi » le 17 juin dernier est tout simplement tragique. Non seulement il est mort dans des circonstances tragiques ; son corps ayant été complètement calciné. Mais aussi, aucun membre de sa famille ne s’est encore signalé. A en croire à L’AS, son corps est toujours gardé à la morgue en attendant les instructions du procureur de la République.

La règle voudrait que les autorités de l’Hôpital Aristide Le Dantec attendent, au moins trois semaines ou un mois au maximum, avant de solliciter le procureur. Ce dernier pourra ainsi délivrer une autorisation d’inhumer le jeune homme mort calciné. Un scénario qui devient de plus en plus probable.

Car, jusqu’à présent, la Police scientifique n’a pas fait le déplacement au niveau de la morgue. Ce qui montre que l’ouverture d’une enquête n’est pas encore à l’ordre du jour. Mais il n’y a plus de doute apparemment sur les circonstances du décès du jeune, à la suite de l’examen de son corps sans vie. Lequel est gardé dans une chambre négative à une température au-dessous de zéro.

Osons-le dire ! Ce jeune manifestant est mort dans l’anonymat total. En effet, aucun membre de l’opposition n’a daigné faire le déplacement pour s’enquérir de la situation de son corps toujours en souffrance à Le Dantec. Le Pouvoir, n’en parlons même pas !

laissez un commentaire