Ultimate magazine theme for WordPress.

Manifs de soutien : And Gueusseum dans la rue le 1er et le 5 Juillet

(ASAS) SUTSAS-SUDTM-SAT-SANTE/D- CNTS/Santé AND GUEUSSEUM
0

Sit-in national en solidarité aux camarades détenus de Tivaouane et au SSI de Ourossogui

L’ASAS And Gueusseum, après avoir constaté avec amertume l’omission de plusieurs catégories devant bénéficier des accords du 10 mai 2022 avec le Gouvernement, a attiré depuis lors l’attention des autorités par une série de communiqués et la rencontre avec de prise de contact avec le nouveau ministre de la santé, en demandant l’accélération des procédures de correction des impairs afin de garantir l’équité dans le traitement des agents de la santé et de l’action sociale en y intégrant tous les ayants droit, quel que soit leur ministère utilisateur.

Paradoxalement, rien n’a bougé depuis lors et pire, on veut nous installer dans une bureaucratie que nous ne pouvons accepter car les camarades ont trop attendu et pourtant cette situation n’aurait jamais dû se produire car les négociations ainsi que les accords, du reste très clairs, concernaient tous les travailleurs et ne devaient pas faire l’objet d’interprétations malheureuses excluant de l’indemnité de logement certaines catégories, dont les administratifs et les chauffeurs.

Par ailleurs, malgré l’implication du Gouverneur de Matam, la médiation du Directoire national conduite par le Président Mballo Dia THIAM qui ont abouti aux nombreuses concessions faites par les camarades pour un retour à la paix, la région entière de Matam continue de faire les frais de l’entêtement et de l’égo du Directeur de l’Hôpital de Ourossogui, qui pour des raisons subjectives et strictement personnelles, sans aucune base administrative, refuse de rétablir Monsieur Amadou Lamine SANO dans ses fonctions de Chef de Service des Soins Infirmiers.

En outre, devant la détention arbitraire et incompréhensible de certains de nos camarades suite à l’incendie de l’Hôpital de Tivaouane, l’ASAS fustige avec la dernière énergie l’acharnement contre les travailleurs de la santé et de l’action sociale, les paramédicaux surtout, et demande leur mise en liberté en attendant le procès.

En conséquence de tout ce qui précède, And Gueusseum appelle l’ensemble des camarades et sympathisants à observer un Sit-in national le vendredi 1er juillet 2022 de 10H à 13H et le mardi 05 juillet 2022 de 10H à 13H avec respect des urgences au niveau de chaque département du pays, sous la supervision effective des présidents de région de And Gueusseum.

Enfin, le Directoire national magnifie la détermination des camarades de la région Thiès et remercie les familles religieuses des Baye Fall de Thiès, des Khadres de Ndiassane et des Tidianes de Tivaouane pour la chaleur de l’accueil et les prières formulées.

Fait à Dakar, le 26 juin 2022.

laissez un commentaire