Ultimate magazine theme for WordPress.

Attaques contre Aminata Tall : Les « contrevérités » d’Ameth Dieng démontés

0

DEMENTI CYNGLANT A AMETH DIENG 

Dans une interview rendue publique par Dakaractu.com/ITV parue le 22 juin 2022, Amet Dieng de  Diourbel, réagit sur la sortie de Madame Aminata Tall, ancienne Présidente du Conseil Economique,  Social et Environnemental (CESE), sur la situation politique qui secoue le pays depuis des mois et  particulièrement pendant cette veille d’élections législatives, depuis sa résidence à Diourbel.  

Quoi de plus normal ; être née à Diourbel, y ayant passé son enfance, ses études primaires et  secondaires et où elle contrôle une base politique affective, lui restée fidèle des ongles du pied  jusqu’au dernier cheveu de la tête à l’instar d’autres militants dans d’autres localités du pays et de la  diaspora. Et depuis quand interdit on à quelqu’un de s’exprimer librement avec ses inconditionnels  dans sa propre maison ? Cela est-il un crime ? Et comment ? 

Dans cette interview, Amet Dieng s’est présenté au journaliste comme étant un ancien Directeur de  Cabinet de Madame Aminata Tall. Je tiens à préciser qu’il a raconté des contrevérités car il n’a jamais  occupé ce poste dans aucune structure ministérielle que la grande dame a eu à gérer dans ce pays. 

Plus ingrat qu’Amet Dieng tu meurs. Il doit tout à Aminata Tall : nominations sans en avoir le profil avec leurs corollaires en biens sociaux, matériaux et moraux et dignité jusqu’à aujourd’hui où les  populations de Diourbel l’ont rejeté pour son ingratitude comme l’attestent toutes les sorties à travers  les réseaux sociaux au niveau local. Aucun leader à Diourbel ne lui fait confiance ; il n’est dans aucun  groupe. 

Amet Dieng aurait occupé le poste de secrétaire général de la Mairie de Diourbel malgré les réserves  de l’autorité administrative, un poste à l’ARTP avec un gros salaire et conseiller spécial au CESE. « Ameth, si tu étais élégant tu ferais plus preuve de reconnaissance en regardant tous ce que tu as  acquis sous l’aile protectrice d’Aminata Tall »

Notre pays vit une situation politique d’une confusion inextricable à la limite très préoccupante. Le  dire, c’est faire preuve de courage et de responsabilité. Ce n’est pas un pêché. Mme Aminata Tall a  fait la traversée de tous les gouvernements avec plus de vingt-six ans d’opposition. Toutes les  avancées démocratiques acquises l’ont été avec elle. Elle connaît tous les rouages de l’Etat. Doit-elle  se taire pour plaire ? Ou doit-elle alerter pour que le chef suprême de Tout prenne ses responsabilités  et instaurer la paix dans le respect des Institutions ?  

Où étaient toutes ces femmes soient disant responsables et démocrates ? Elles ne sont pas des  politiciennes averties mais des hypocrites qui cherchent à plaire au chef pour être maintenues au  pouvoir. Quelle différence y’a – t- il entre celui qui « cherche à revenir » et celui qui l’attaque et le  critique pour être dans la grâce du chef et se maintenir ? 

Si Amet Dieng n’espérait rien avoir de ce qu’il attend de son nouveau mentor tête de liste de BBY, il  n’aurait pas réagi dans ce sens. Il faut qu’on soit sérieux et respectueux des citoyens Sénégalais. 

J’ai pris mon initiative propre pour appuyer Mme Aminata Tall comprenant en cela les responsables  cadres locaux de Madame la Présidente qui, je le pense, ont préféré répondre par le mépris. 

Je demande à tous ces détracteurs de prendre leur courage en main et de répondre à l’opposition  comme Aminata Tall l’a fait en appelant M. le PR à se ressaisir pour faire éviter le chaos à notre cher  Sénégal. 

Vive le Sénégal 

En avant la démocratie 

Pour des élections libres, transparentes et apaisées.

laissez un commentaire