Ultimate magazine theme for WordPress.

Massalikoul Jinaan-Macky-Wade : Serigne Saliou Fall écrit une oblongue lettre

Serigne Saliou Fall
0

OBLONGUE LETTRE OUVERTE.

Titre. Mosquée Massalikoul Jinaane / Retrouvaille-Réconciliation entre les deux Présidents : Nécessité d’un projet d’appui, une demande sociale exprimée par le peuple.

Destinataires :

Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal.

Monsieur Abdoulaye Wade, Ancien Président de la République du Sénégal.

Serigne  Bassirou Abdou Khadre Mbacké Porte Parole du Khalif Général des Mourides.

Monsieur Mbackiou Faye, Dieuwrigne, Représentant du Khalif Général des Mourides.

Expéditeur :

Serigne Saliou Fall, Consultant international en Management de projet/Expert confirmé en finance.

Ampliation :

Le peuple sénégalais dans toute sa composante voire catégorie socio professionnelle  et  franges de la population confondues.

La société civile.

Le landerneau politique.

L’international.

Les partenaires au développement.

Recommandation de la lettre :

« Pars avec ma lettre que voici; puis lance-la à eux; ensuite tiens-toi à l’écart d’eux pour voir ce que sera leur réponse. » Extrait du Sain Coran sourate 27 an-naml (les fourmis) verset 28.

Sujet de la lettre :

Intitulé du projet en perspective :

27 Septembre 2019/ Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinaane/Macky Sall /Abdoulaye Wade : Retrouvaille  -Réconciliation : Quel  projet à formuler en aval de cet événement inédit de  haute teneur et multidimensionnelle de   portée ? Lequel dessein est donc nécessairement à conduire avec dextérité et doigté. Cette vision prospective  s’annonce comme  mesure d’accompagnement et de suivi managérial de cet évènement. Laquelle  entente à visage humain a été  dictée par Serigne Mountakha Mbacké dont on connait sa large clairvoyance.  Ce partenariat est scellé par les deux éminentes personnalités, approuvé par le peuple du Sénégal en majorité. Toute la population  demeure témoin oculaire et auditif des perspectives et retombées.

Le peuple occupe dans cet enjeu la position valorisante d’avaliste voire d’arbitre central.

Base d’appui  de la lettre :

L’inauguration officielle de la grande mosquée Massalikoul Jinaane, au-delà de son impressionnant caractère religieux, fera date dans l’histoire politique du Sénégal, pour avoir scellé la retrouvaille et la réconciliation entre Me Abdoulaye Wade, ancien Chef de l’Etat du Sénégal et le Président Macky Sall, son successeur. Ceci, par la grâce de Dieu, mais aussi les efforts inlassables de l’homme au sourire éternel, Serigne Mountakha Mbacké, Khalif Général des mourides. Après cette « paix des braves » que souhaitent tous les démocratiques, peut être même  tous les sénégalais tout court, aucun d’eux n’a le droit de trahir ce sermon fait devant le guide religieux dans une mosquée, nouvellement construite au bénéfice de la UMMA, en faisant marche arrière. Source : Dakar Times n°720 Samedi 28 Dimanche 29 Septembre 2019 page 7. Serigne Mour Diop.Reconciliation Abdoulaye Wade Macky Sall : Impossible retour en arrière.

Fondamentaux de la lettre:

L’historique événement de la prière inaugurale à Massalikoul Jinane fut également l’occasion de réconciliation spectaculaire, de décision de grâce et d’appui serment entre acteurs, leaders et décideurs politiques de premier rang.

Ces deux hauts responsables en charge des orientations, animations et décisions politiques au nom de tout le peuple  sénégalais doivent désormais suivre cette ligne de la paix tracée par le guide Mouride et persévérer dans cette option salutaire et patriotique.

Pour se faire Macky sall président en exercice et Abdoulaye Wade  doivent inscrire leurs rivalités, stratégies et actions politiques dans la rectitude propre à la bonne gouvernance et la droiture  inhérente à la démocratie. La saine et loyale confrontation des idées, des réalisations mais également des  tenus, contenus et retenus  attitudinaux   gage de crédibilité et support de confiance. D’autre part en respectant scrupuleusement le suffrage librement exprimé du peuple. Il en est de même, pour  les revendications ponctuelles pertinentes des minorités significatives. L’homme politique, homme d’Etat perdant ou triomphant aura mérité les félicitations de ses rivaux comme celles de ses militants. Il aura mérité de toute la Nation et de l’ensemble du peuple dont il aura éclairé la lanterne politique; élevé la conscience citoyenne ; renforcé l’esprit patriotique et consolidé « l’exception sénégalaise ».

Eléments d’appréciation  du projet : Attraits-justifications-lueurs.

                           Réconciliation Abdoulaye Wade Macky Sall :

Serigne Mountakha Mbacké à Wade et Macky : « Rendez grâce à Dieu, et sachez qu’il est le maitre de votre destin. Dakartimes n°721 page 7.

Macky Sall : « Nous avons eu des contentieux, mais tout doit être dépassé. Au micro de la Rts repris par Seneweb. » Le Quotidien n°4979 page 3.

El Hadji Hamidou Kassé : « Un geste de courage » Dakartimes n°721 page 11.

Aymerou Ngingue, Président du Groupe parlementaire BBY : « Cette initiative s’inscrit dans l’esprit d’ouverture du Président Macky Sall. » Soleil n°14801.

Sidy Diop : « Inauguration de la plus grande mosquée d’Afrique de l’Ouest. Réconciliation des Présidents Wade et Sall. Jerejef Serigne Mountakha Mbacké. Réconciliation et Perspectives. »

Aliou Ngamby Ndiaye : « Macky Sall et Abdoulaye Wade se retrouvent. » Soleil 14800 page 16.

Madiambal Diagne : « Au nom du père, des fils, de Touba et …du Sénégal. » Le Quotidien n°4980 page 3.

Alpha Ousmane Ndiaye  Inauguration de la grande Mosquée Massalikoul Jinaane : « Le terroir à toute les réconciliations. Le Khalif Général des Mourides réconcilie Wade et Macky. » 24 Heures n°745 page 5.

Mouhamed Dia Inauguration Massalikoul Jiaane : « Ultime médiation entre Wade et Sall. » DakarTimes n°719 page 10.

Serigne Saliou Fall : « Massalikoul Jinaane fruit d’un montage financier inclusif à visage mouride. » DakarTimes n°719 page 10-11.

Abdoulaye Diop Directeur de la Rédaction 24h : « Maitre d’ouvrage délégué de la Mosquée Massalikoul Jinaane Mbackiou Faye, le refus d’une philosophie en dehors du mouridisme. » 24 Heures n°743 page 3.

Massalikoul Jinaane : « Nouveau Symbole de la Mouridiyya. » 24 Heures n°744 page 11.

Esquisse du plan de la fiche synoptique du projet,

Les Rubriques « 1» :

  1. Intitulé du projet.
  2. But général.
  3. Terrain d’application
  4. Cible.
  5. Activités connexes.
  6. Management.
  7. Effets escomptés.
  8. Utilisation pratique des effets escomptés.
  9. Effets induits.
  10. Retombées tangibles au niveau des parties prenantes, acteurs et bénéficiaires.

10.1. Au niveau du Président Macky Sall.

10.2. Au niveau du Président Abdoulaye Wade.

10.3. Au niveau du Dieuwrigne Mbackiyou Faye.

10.4. Au niveau du Peuple, bénéficiaire.

10.5. Au niveau des partenaires du Sénégal.

  1. Supervision.
  2. Perspectives.
  3. Rendement.
  4. Financement.
  5. Parrains.
  6. Initiateur.
  7. Concepteur.
  8. Autres : Planning d’exécution et ajustement etc.

Conclusion.

« 1» : Le lecteur ne doit pas s’interroger du fait qu’il manque un contenu dans les 18 rubriques énoncées et qui  enveloppent la fiche synoptique. Ce n’est point une omission encore moins un manquement. C’est une suggestion de plan compte tenu de l’ampleur du projet à envisager. D’ailleurs, cela n’aurait était envisageable et possible que si le contenu de la réconciliation avait été publié.

Le caractère  secret n’enlève en rien la pertinence du plan suggéré. Toutefois le peuple préfère être informé de tout ce qui est prononcé en son nom. Ce sont des militants  pour la transparence dans la gestion de la  chose publique.

Dés lors les principaux destinataires du courrier auront eux -mêmes à mettre le contenu qui sied aux rubriques relevées. C’est dans  l’intérêt du Sénégal que les gains de la fameuse réconciliation aura un impact positif cadrant l’émergence prônée au haut niveau de décision macroéconomique .Un salut pour la construction du Sénégal vers un développement durable et inclusif. C’est aussi l’attente de la communauté internationale, partenaire de l’essor du Sénégal

Le Président Macky Sall compte dans ses services un parterre d’intellectuels et universitaires en élaboration de projet fut-il à visage humain. Tels conseillers du Président sont sans nul doute aptes et disposés à formuler le contenu que l’auteur n’a point exposé.

Le Président Abdoulaye Wade puisera à travers son cabinet Wade International Consulting des ressources humaines aptes à la tâche.

Serigne  Bassirou Abdou Khadre Mbacké Porte Parole du Khalif Général des Mourides ne tardera pas à redorer son  profil ; relooker son équipe et au mieux  s’entourer d’une équipe hors des schémas traditionnels. Sélectionner des conseillers avertis de la nouvelle donne planétaire où le mouridisme est acteur de la mondialisation.

Monsieur Mbackiou Faye, Dieuwrigne, Représentant du Khalif Général des Mourides demeure la pièce maitresse de cette réconciliation (Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinaane le 27 Septembre : une délégation du Khalife des Mourides pour inviter Me Wade. Dakartimes n°771 P.7. Boury Maréma Kébé stagiaire),  un intellectuel de haut rang toujours en relations avec diverses compétences. Il vient de prouver qu’il est incontournable dans l’échiquier mouride moderne. Il vit cette attitude et disposition en son for intérieur en qualité de talibé modèle de développement durable.

Les autres parties prenantes du projet sont dans les dispositions et aptitudes pour la cueillette des fruits escomptés dans la paix.

Serigne Saliou Fall, Consultant international en Management de Projet / Expert en Finance. sssfallconsultant@gmail.com

laissez un commentaire