Ultimate magazine theme for WordPress.

Moustapha Diakhaté dénonce les recrutements « clientélaires » dans les municipalités

0
La bamboula municipale
Le recrutement clientélaire et népotiste: une malédiction municipale
Au Sénégal, des politiciens, des membres des Cours maraboutiques, des Imams et autres Oustaz, des immigrés, des femmes et hommes des médias et d’autres catégories de personnes sont payés à ne rien faire par certaines mairies ou départements.
À cela s’ajoute, le recours fréquent à des marchés fictifs pour pomper les deniers municipaux et le détournement des secours aux indigents pour entretenir des clientèles politiques.
Peu de collectivités territoriales contrôlées par la majorité Bby ou les oppositions sont pas prêtes à lancer « l’opération mairie propre » avec un audit indépendant des personnels municipaux.
Le népotisme, la concussions, le clientélisme sont les marques de fabrique de la gouvernance municipale depuis les 4 Communes.
Les fréquentes alternances locales n’ont pas entraîné des ruptures dans la gouvernance clientéliste des collectivités territoriales.
Vive le Sénégal !
Vive la République !

 

Moustapha Diakhaté 

laissez un commentaire