Ultimate magazine theme for WordPress.

La peur de Sonko chez le juge…Les preuves « filmées » de Adji Sarr

0

Face à Adji Sarr chez le Juge…La terreur de Sonko s’abat sur le Sénégal

Il a tout fait pour éviter le face à face avec Adji Sarr, sa présumée victime de viol en lançant des appels à la confrontation avec les forces de l’ordre. Aujourd’hui, la ténacité du Doyen des juges a payé et voilà Sonko dans le cabinet juge d’instruction. Il y sera face à celle qui l’accuse de viol et de menace de mort. Ce que redoutait Sonko n’était pas vraiment la confrontation mais tout ce qui pourrait en découler. Il ne sait rien des « preuves » que détient Adji Sarr.

Et Sonko sait que son avenir politique se joue dans ce bureau du doyen des juges. Alors il a mis en alerte les jeunes suicidaires qui sont prêts à mourir « bêtement » pour lui…C’est sa liberté ou la terreur sur le Sénégal…

sonkoAinsi, va Ousmane Sonko, depuis qu’il a été accusé de viol par la jeune fille Adji Sarr. Ousmane Sonko a toujours fui le véritable débat dans cette affaire. Au contraire, il a cherché à manipuler l’opinion, en déclarant dès le début qu’il y a la main de l’Etat dans cette affaire, et on le convoque devant les enquêteurs chargés de cette affaire, alors que son immunité parlementaire n’est pas levée. Evidemment, tout ceci n’est que mensonge.

Le véritable débat était pourquoi pour des soins de kinésithérapie, Ousmane Sonko ne s’est pas rendu dans un cabinet spécialisé, mais plutôt dans un salon de beauté ? Pourquoi, a-t-il incité des jeunes à la violence, à l’émeute, au point qu’il y a eu pendant des jours des manifestations qui ont causé des morts, alors qu’il lui était facile d’aller répondre à une convocation de la gendarmerie, sans heurts ? A ce stade, il n’y avait aucunement lieu de lever son immunité parlementaire, puisqu’il n’était poursuivi de rien.

Ousmane Sonko avait malhonnêtement manipulé l’opinion à ce sujet, puisqu’il devait déférer à la convocation de la gendarmerie, et que la levée de son immunité parlementaire ne pouvait intervenir que si la gendarmerie chargée de l’enquête préliminaire avait décidé sa mise en culpabilité…

Ousmane Sonko a usé de la manipulation, et continue de le faire dans cette affaire judiciaire le concernant. C’est comme si, il y a des choses qu’il cache et qu’il ne veut pas que toute la lumière soit étalée publiquement sur cette affaire. Ousmane Sonko appelle encore les jeunes à se mettre prêts pour entrer en ordre de bataille, au cas où suite à son audition sur le fond de cette affaire, le Doyen des juges d’instruction ne décide de sa poursuite devant les tribunaux.

sonkoOusmane Sonko a cherché et réussi à monopoliser le débat sur cette affaire judiciaire, en faisant ainsi obstruction à toute action devant la justice. Et ses alliés, au sein de Yewwi Askan Wi, à l’image de Ousmane Sonko eux aussi entrent dans la danse. Ils font tout pour entraver l’action judiciaire. Ils se précipitent pour convoquer un point de presse ce mercredi, veille de l’audition de Ousmane Sonko devant le Doyen des juges d’instruction.

Comme toujours, c’est pour manipuler l’opinion et appeler les jeunes à semer la terreur partout dans le pays, afin d’empêcher la justice d’aller jusqu’au bout dans cette affaire.

Diable, pourquoi toute cette agitation ? Comme si, Ousmane Sonko n’est pas un justiciable. Cette fois-ci, les Sénégalais ont compris beaucoup de choses et eux-mêmes sont curieux de connaître toute la vérité sur cette affaire. Une chose est sûre, ils veulent que la lumière soit faite, c’est pourquoi, ils ne vont plus accepter de suivre aveuglément l’opposition dans son aventure folle de mettre le pays à feu et à flammes. Rien que pour entraver l’action judiciaire.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire