Ultimate magazine theme for WordPress.

Regardez comment Macky berne…Amadou Ba, Mimi Touré et Aly Ngouille

0

Après les coups tordus de Macky Sall, voici ses paroles anesthésiantes qui font de ses interlocuteurs des moutons de Panurge. Et ce qu’il a dit et montré à ses anciens compagnons qu’il a défenestrés, les a totalement remis en confiance. Ils sont redevenus les laudateurs de Macky au lieu d’en être les ennemis. Ils ne se rebellent plus, ils ne boudent plus…ils attendent Macky sans rien dire, sans rien faire…et sans avancer.

Mimi Touré, Amadou Ba et Aly Ngouille Ndiaye étaient considérés comme les politiciens qui, après avoir été humiliés et jetés par Macky, allaient se frayer leur propre carrière politique. Mais au lieu de tout cela, ils se sont retrouvés dans une des délégations de Macky comme des mannequins qu’on présente dans une vitrine. Bouches bées, regards hagards, assis auprès de leur maître comme ses trophées…

« Le flatteur, en chatouillant par des louanges les oreilles de ceux qui aiment la gloire, se les attache si fortement qu’ils ne peuvent plus s’en séparer »…dit le philosophe et moraliste, Plutarque. Et cela colle parfaitement avec l’enchanteur « Macky » et ceux qui attendent leur jour de gloire…Amadou Ba, Mimi Touré et Aly Ngouille Ndiaye. Ils sont si attachés à Macky et inoffensifs parce qu’ils attendent d’être réhabilités et portés en triomphe par leur bourreau. Quel bourreau ressusciterait ses victimes ?

Ce n’est pas Macky qui remettrait en selle des politiciens qui peuvent ébranler son parti. Et pour les empêcher de se faire un nom en dehors de son parti, il a dû leur promettre un retour dans le gouvernement avec plus d’avantages et de responsabilité. Alors ils attendent patiemment dans leur coin…le fameux grand jour. Pour neutraliser un adversaire dangereux, on le fait languir et miroiter. Et c’est sans doute ce que le patron de l’APR a fait…

Amadou Ba est un politicien aimé. Il est le favori naturel pour la mairie de Dakar. Et avec ou sans Macky, il gagne. D’ailleurs la section PS (parti socialiste) des Parcelles Assainies a porté son choix sur Amadou Ba pour la mairie de ladite localité. Il est peut-être le seul apériste estimé et respecté par l’opposition même les opposants les irréductibles. Et Macky est bien conscient de la popularité de Amadou Ba. Alors pour ne pas le laisser fracturer son parti et avoir un opposant de plus, le président va lui faire une proposition qui va le neutraliser. Et en attendant d’être « nommé » à de hautes fonctions, Amadou Ba oublie tout…même l’opportunité d’être un futur « Patron »…

Mimi Touré peut faire du mal au leader de l’APR. Avec son réseau dans le parti, Mimi affichait un zèle dans l’Alliance pour La république et défiait même le patron au point de se placer comme numéro deux du parti. Elle a été la seule à ignorer Macky lorsqu’elle a été limogée. Et Macky connait sa puissance et sa force de frappe ; Alors il utilise le même procédé : « Mimi, tu vas revenir. Je te réserve une place qui fera de toi, le numéro 2 du parti et du gouvernement… » et patati patata. Et Mimi a cru. C’est pour cela qu’elle attend aussi le grand jour.

Aly Ngouille a été sérieusement affecté lorsqu’il a été humilié et jeté comme un malpropre du gouvernement. Des rumeurs de trahison ont même accompagné son départ ; Et pourtant Aly Ngouille est le maître incontesté du Djolof. Macky a eu peur lors de son passage à Linguère pendant la tournée économique. S’il perd Aly, il se fait hara kiri. Alors le président va lui ouvrir la caverne d’ « Ali Baba Macky ». Aly Ngouille y voit l’opportunité de laver son honneur. Il va faire comme les autres, il va attendre patiemment que Macky prononce la phrase magique : « Sésame ouvre-toi »…mais ce qu’il ne sait pas, c’est que la caverne d’ « Ali baba Macky » est un…mirage.

C’est comme ça que Macky a neutralisé ce beau monde qui pouvait lui faire mal. A Mahammed Dionne et Mouhamadou Makhtar Cissé, il n’a rien dit car ceux-là sont ses amis…il les considère comme des frères. Et pour lui, ces derniers ne lui feront jamais mal. Mais les autres ont des réputations qui dépassent le cadre de l’APR. Et Macky veut éviter des dissidences internes qui risquent de le fragiliser…et sa méthode semble bien fonctionner. Depuis qu’ils ont été «re-aperçus » aux côtés du président de la République, ils sont plongés dans un profond coma…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire