Samuel Eto’o fait un témoignage élogieux sur Stéphane Tataw

«C’est surtout une fierté de parler de Tataw Stephen. Fierté d’avoir porté le même maillot que lui. Fierté d’avoir porté comme lui le brassard des Lions Indomptables. Fierté d’avoir échangé longuement de son vivant avec lui, sur la question ô combien épineuse du regroupement de tous les footballeurs pour le développement du football camerounais.

Il était un artisan humble, efficace et effacé ; des qualités que beaucoup confondaient à de la lâcheté. J’ai côtoyé beaucoup de footballeurs ici comme ailleurs. J’en ai vu très peu qui acceptent de s’effacer pour les autres. J’en ai vu très peu qui acceptent de se mouiller pour les autres, très peu qui ont accepté de rester dignes, même quand les vents de la vie voulaient les emporter. Stephen Tataw, mon grand-frère bien aimé était tout cela.

Mon regret aujourd’hui, c’est de n’avoir bouclé avec lui, de son vivant, la reconstruction de l’architecture de la solidarité entre les footballeurs. Je veux lui dire et j’espère qu’il m’entend : je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin. Ses conseils, ses engagements constitueront la semence qui nous aidera pendant la saison des récoltes», a témoigné Samuel Eto’o.