Samuel Sarr : « TAS a été limogé parce qu’il… »

Samuel Ameth Sarr, président du parti Libéral social sénégalais

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CELLULE DE COMMUNICATION DE PARTI LIBERAL SOCIAL SENEGALAIS (LSS) DU PRESIDENT SAMUEL SARR SUR LES VRAIES RAISONS DU LIMOGEAGE DE L’ANCIEN MINISTRE THIERNO ALASSANE SALL

POURQUOI THIERNO ALASSANE SALL A ETE LIMOGE

Samuel SARR est en tout l’opposé de  Thierno Alassane Sall. Contrairement au bruit qu’il a fait courir, l’ancien Ministre de Macky Sall n’a pas démissionné, il a été limogé du Gouvernement. Et, il s’était empressé pour dire le contraire à la presse. En plus, il a cherché à manipuler les média sur les raisons exactes de son départ du Gouvernement. En vérité, Thierno Alassane est victime de son incompétence prouvée. Il est lent dans l’action, et sa paresse maladive le retient toujours au même endroit. Il n’avance pas.

Avec le dossier de TOTAL, Thierno Alassane n’avait jamais refusé de signer le dossier puisqu’il avait déjà signé le protocole à Paris lors d’une visite officielle du président Macky Sall sous le magistère de François Hollande à l’Elysée. La vérité, c’est qu’il avait oublié de finaliser le dossier de base avec son cabinet, lorsqu’il fallait boucler le dossier à Dakar.

Et le président SALL venait, ainsi d’avoir la certitude que ce ministre n’est pas l’homme qu’il faut à cette place. Rappelons que, lorsque le président Macky Sall effectuait cette visite officielle à Paris, Thierno Alassane Sall était en séjour aux Etats-Unis sur invitation officieuse d’opérateurs économiques américains avec qui il voulait organiser des deals sur les permis de recherche de pétrole.

Dès son arrivée aux Etats-Unis, les services de renseignement ont alerté l’Etat du Sénégal parce que le ministre était avec des gens inscrits sur la liste des personnes suspectes dans le blanchiment d’argent sale dans le monde. Immédiatement, le président Sall lui demandera de venir en urgence à Paris pour signer le protocole d’accord avec TOTAL. Il avait signé devant toutes les chaines de télévisions françaises et sénégalaises. Alors !

Ce n’est pas tout. Car Thierno Alassane Sall, avait des difficultés aussi sur un projet d’électrification rurale. Il voulait confier un gros marché à une entreprise appartenant à un de ses amis, en violation du Code des Marchés publics. Le projet sera suspendu et passé en appel d’offres. Il s’énerve et s’éternise dans ses grimaces d’adolescence.

Pour se venger, il publie un livre en y relatant des «SMS » qu’il aurait échangés avec l’ancien Premier Ministre. Voilà pourquoi, ses alliés d’aujourd’hui, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo éviteront désormais de lui envoyer des messages ou des mails. Car Thierno Alassane n’est pas sincère dans ses relations, il manque de loyauté et de constance dans ses positions. Il est versatile et inconstant.

Qui ne se souvient pas des accusations du député Farba NGom qui l’avait défié sur TFM, en le menaçant de révéler le nom du pétrolier qui l’avait offert de l’argent alors qu’il était ministre de l’Energie. Corrompu qu’il est ! Cet homme a-t-il de la valeur ? N’a-t-il avalé le peu de vertu, d’honneur et de dignité qui lui restait ?
PARTI LIBERAL SOCIAL SENEGALAIS (LSS) DU PRESIDENT  SAMUEL SARR