Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko crée une armée d’insulteurs et d’agresseurs…Enfin la preuve

0

Le leader du Pastef, Ousmane Sonko a toujours été accusé d’avoir à sa solde des jeunes mercenaires de la toile qui s’en prennent aux Sénégalais qui ne partagent pas les mêmes idéologies que lui. Mais le politicien a toujours démenti préférant mettre ceci sur le compte de militants extrémistes isolés. Mais aujourd’hui, xibaaru vient d’avoir la preuve que le Pastef entretient soigneusement des personnes qui sont prêtes à tout pour Sonko. Insulter, agresser verbalement et même commettre l’irréparable.

Depuis que le leader du parti Les Patriotes Africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) est apparu dans le landernau politique sénégalais, tout a changé. Avec lui, est né le premier leader politicien qui demande qu’on « fusille tous les anciens chefs d’état » ; encore avec lui, un candidat à la présidentielle est accusé de viol. Et toujours avec lui, douze (12) jeunes sont morts en trois (3) jours lors d’une manifestation qu’il avait lui-même appelée. Et pourtant des aveugles continuent encore d’ignorer tous ces faits et accusent l’état.

Et ce qui est impressionnant, toujours avec l’avènement de Sonko, le Sénégal a vu apparaître des activistes alimentaires, corrompus, trafiquants de visas et receleurs de voitures. Et pire, devant tous les Sénégalais, il s’allie dans une coalition avec des personnes avec lesquelles il partage des valeurs inciviques. Sonko a été accusé de viols répétitifs et menace de mort sur une masseuse. Son premier allié, Khalifa Sall a été condamné pour détournement de deniers publics. Khalifa Sall, alors maire, a pris l’argent de la ville de Dakar avec la carte d’identité d’une personne qui ne savait rien de tout cela…1 million par jour pendant, soit 30 millions par mois depuis 2009.

Mais l’allié de Sonko qui est à craindre est Serigne Moustapha Sy, le fondateur du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR). Ce marabout politicien, est dans la politique depuis plus de 30 ans. Et il a été, à plusieurs reprises, accusé. Le 16 février 1994, 6 policiers sont froidement tués sur les Allées du Centenaire, lors d’un meeting organisé par Me Abdoulaye Wade, alors leader de l’opposition radicale. Des éléments supposés appartenir au mouvement les Moustarchidines wal moustarchidati de Serigne Moustapha Sy ont été accusés. Et c’est encore ce même marabout-politicien qui, aujourd’hui, défie publiquement le Khalife Général des Tidiane…

Les armées de Sonko

Mais Ousmane Sonko ne traîne pas dans son camp que des marabouts bouillants ou des politiciens indélicats, il couve aussi une armée d’insulteurs et de d’agresseurs. La presse est constamment agressée sur les réseaux sociaux par des militants de Sonko. Xibaaru vient d’être insulté et agressé verbalement par un militant de Sonko identifié à Ziguinchor et qui travaille à la sécurité sociale. Et hier, c’est un activiste, très réseauté, qui a osé traiter Me Abdoulaye Wade de « bandit ».

Révélations sur Karim Xrum Xax

Karim Xrum Xax, de son vrai nom Abdoul Karim Guèye a insulté le « Gorgui National » qu’il a traité de « bandit ». Selon les investigations de xibaaru,  Karim Xrum Xax a vécu 11 garde à vue, dont 4 déferrement devant le Procureur. Et c’est lui qui ose traiter celui qui a révolutionné la politique en Afrique et au Sénégal de « bandit » parce que simplement il n’a pas voulu suivre Sonko. Mais si ce pseudo activiste agit ainsi, c’est qu’il cache des choses…ce qui le lie à Ousmane Sonko.

Toujours selon nos investigations, Karim Xrum Xax qui était assisté il y a quelques années par une ONG de la place, sise à Mermoz, ne bénéficie plus de la confiance de ses bailleurs. Et après sa maladie où plusieurs citoyens ont cotisé pour le tirer d’affaire, il est devenu « l’employé » de Sonko. Il serait financé directement par Sonko à l’insu de Pastef. Selon nos sources, « Ousmane Sonko payerait le loyer de Karim Xrum Xax et fournirait à sa famille, sac de riz, huile, sucre, argent de poche et même ses médicaments qui l’aide à survivre ».

Karim Xrum Xax a-t-il un père ?

Un enfant bien éduqué, n’ose pas s’en prendre à un vieux de 95 ans. On a beau dire de Guy Marius Sagna mais il n’insulterait jamais Wade. Parce que Guy Marius Sagna a un père qui est établi en Casamance plus précisément dans le village de Etomé. Et ce père qui a accompagné son fils dans le bois sacré lui interdit d’insulter les aînés et les patriarches. Et on a vu ce père aux côtés de son fils dans les moments les plus difficiles. Mais quand Karim Xrum Xax était malade, où était son père ?

Voici aujourd’hui, les preuves que Sonko entretient des jeunes activistes dépravés et dépourvus de moyens, pour qu’ils utilisent leur temps pour agresser verbalement des citoyens, des autorités et des journalistes. Le cas de Karilm Xrum xax, parle de lui-même. S’il ose piétiner les valeurs morales sénégalaises et « insulter » un vieux de 95 ans qui a consacré toute sa vie pour le Sénégal, c’est parce que, en contrepartie, il doit gagner beaucoup pour franchir l’irréparable.

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire