Statut spécial pour Dakar : Abdoulaye Ndoye déchire le projet…

Aujourd’hui, force est de constater en tant que Dakarois il est impensable voir même utopique de consacrer un statut spécial à la ville de Dakar. Autrement dit, on n’acceptera jamais qu’on veuille nous imposer un maire à la place de la volonté populaire qui a un pouvoir non négociable sur ce droit . Par ailleurs, comment doit- on percevoir la cohabitation entre l’élu et le nommé. Ceci ne fera que nous conforter dans notre thèse selon laquelle , il faut laisser les Dakarois choisir leur propre maire comme toutes les autres villes qui ont cette prérogative de le faire .
Par conséquent, c’est regrettable de la part de tous les Dakarois que cette question soit soulevée maintenant où la population Dakaroise confrontée à l’acte 3 de la décentralisation où le maire aujourd’hui subit beaucoup d’injustice politiques comme économiques.
Et quiconque forcera à imposer aux Dakarois cette idée banale marchera sur nos cadavres dans la mesure où on n’acceptera jamais. De part ma personne , je voulais lancer cette alerte au gouvernement, à Aminata Mbengue Ndiaye qui doit aller dans son propre fief pour voir les grands défis qui l’attendent au lieu de s’attarder sur notre ville , au Président de la République que Fatick a plus que besoin d’aide, de mise en place sur place d’un plan économique pour éradiquer la pauvreté et trouver des solutions aux nombreux problèmes des jeunes.

Abdoulaye Ndoye,
SG UJTL SICAP LIBERTÉ