Ultimate magazine theme for WordPress.

Vol à main armée…la police de Mbacké démantèle une bande de jeunes

Le commissaire de Touba Bassirou Sarr (micro)
0

Décidément les malfaiteurs qui écument Mbacké et Touba ne sont pas dans les dispositions de faire une trêve en cette période de pandémie du Coronavirus et de couvre-feu.  En effet, dans la nuit du 15 au 16 avril, les hommes du Commissaire Bassirou Sarr de Touba ont reçu un appel de   secours signalant la présence d’une bande de jeunes qui commettaient un vol et avaient aussi kidnappé une dame âgée de trente ans environ.  Une patrouille qui était dans les parages s’est déployée et procédait à l’arrestation de quelques membres de la bande. Heureusement pour la dame qui a été libéré par les malfrats dans leur retraite.

Au même moment, une autre alerte est sonnée du côté du quartier périphérique de Boberel, non loin de Mbacké.  Cette fois ce sont les hommes du Commissaire Diédhiou de Mbacké qui se sont déployés et déterminés à mettre hors d’état de nuire à ces malfaiteurs qui ont foulé du pays les règles du couvre-feu.  Trois personnes fuirent arrêtés. Une perquisition faite dans leur domicile a permis aux policiers de mettre la main sur un arsenal composé d’armes blanches et des gris-gris, des téléphones portables, un écran téléviseur plat. A noter que les faits mentionnés ont eu lieu dans la nuit du 6 au 7 avril. Au total 12 personnes ont été mis hors d’état de nuire.  Entendus par les redoublants enquêteurs de Mbacké et Touba, ce beau monde composé de conducteurs de charrette, de receleurs âgés entre 19 et 22 ans, sera présenté au Procureur qui va leur décerner sans nul doute des billets d’hôtels tous frais payés à la citadelle du silence.

Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn

laissez un commentaire