Voyage à Paris : Macky déroule devant une opposition…morte

Voyage à Paris : Macky Sall pour cette fois en roue libre

Le Président de la République, Macky Sall est attendu ce vendredi à Paris. Un voyage du Président de la République à Paris qui se passe sans être mouvementé, il est rare de le trouver. Pourtant, c’est ce qui va se produire cette fois-ci. Pourtant, à Paris, il va y avoir un télescopage, puisque, l’ancien maire de la Ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall qui vient d’être élargi de prison, suite à une grâce présidentielle s’y trouve présentement en compagnie d’un de ses principaux lieutenants, le bouillant Barthélémy Dias. Mais, aucune manifestation des partisans de l’ancien maire de Dakar à Paris, n’est prévue pour accueillir le Chef de l’Etat.

Khalifa Ababacar Sall a pour l’instant l’esprit tourné ailleurs, après avoir déclaré n’éprouver aucune rancune vis-à-vis des tenants du pouvoir. Or, sauf manifestation des partisans de Khalifa Ababacar Sall qui se trouvent d’ailleurs divisés, il sera difficile de trouver d’autres militants de l’opposition dans les rues de Paris pour chahuter le Chef de l’Etat, Macky Sall, lors de son passage à Paris. Le principal parti d’opposition au Sénégal, le Parti démocratique sénégalais (PDS) est actuellement dans les rangs. C’est le PDS qui avait l’habitude de rendre mouvementés les voyages du Chef de l’Etat dans les principales capitales occidentales. Les motifs pouvant pousser le PDS à manifester son mécontentement contre le Chef de l’Etat semblent être dissipés avec les retrouvailles entre ce dernier et Me Abdoulaye Wade.

Quant à Ousmane Sonko qui avait pu faire un score honorable à Paris lors de la dernière élection présidentielle, il se trouve que son parti connait actuellement la léthargie dans la capitale française. Les militants de Pastef se trouvent réduits en silence à Paris, car ne pouvant plus croire en leur leader Ousmane Sonko. Dans ces conditions, que peut faire Sidy Fall du MSU en France qui est également le coordonnateur du Front populaire pour la défense de la République (FPDR) en Europe. Rien, si ce n’est baisser pavillon et constater son impuissance à ne rien faire pour rendre désagréable le séjour du Chef de l’Etat en France. Macky Sall va pouvoir pour cette fois, dérouler en roue libre en France.

La rédaction de Xibaaru