Ultimate magazine theme for WordPress.

Cameroun : 3 enfants meurent après avoir mangé un plat de haricot à Dschang

0

Trois enfants décédés après avoir mangé un plat de haricot

  • Trois enfants ont perdu la vie après avoir mangé un plat de haricot
  • Les enfants seraient victimes d’empoisonnement
  • Le phénomène d’empoisonnement est récurrent au Cameroun

L’information est rapportée par le lanceur d’alerte N’zui Manto. 3 enfants ont perdu la vie à Dschang après avoir mangé un plat de banane haricot. Ils étaient âgés de 2, 3 et 5 ans. Des sources proches de la famille ne parviennent pas à élucider ce drame. La piste d’un empoisonnement par erreur est privilégiée par certaines sources.

Le décès des enfants après avoir mangé des plats suspects est devenu un fait banal au Cameroun.

D’autres cas d’empoisonnement familial

Godlive Nkwenty et ses deux femmes ont perdu la vie le 02 août 2021 après avoir consommé du couscous la veille à Kumba. Le repas qui a emporté toute la famille a été préparé par une des filles de Godlive. Bouleversée par le drame, elle n’arrive pas à expliquer ce qui s’est réellement passé.

« Hier soir, j’ai fait à manger. J’ai préparé du couscous du riz avec du « Eru ». Tout le monde a mangé même la deuxième femme de mon père. Nous sommes ensuite allés nous coucher », relate-t-elle.

Le lendemain, elle a réchauffé le repas empoisonné et s’est rendue au champ. C’est là qu’elle fut informée du drame.

En plus du père et ses deux épouses, un voisin qui a aussi consommé le riz empoisonné a aussi perdu la vie. Selon d’autres sources, « le repas a vraisemblablement été empoisonné par inadvertance au raticide tombé du grenier dans la marmite au moment de sa concoction.

Parmi les cinq personnes l’ayant consommé, apprend-on, seul un enfant est encore sous soins intensifs à l’hôpital baptiste de Kumba où la plupart des personnes sont mortes…Lire la suite ici

laissez un commentaire