Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione invite Diouf Sarr à régler les problèmes de santé mentale

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0

Le suicide, un problème de santé publique, précise Ansoumana DIONE.

Le Sénégal est confronté à un nouveau problème de santé publique, extrêmement grave et préoccupant. Il s’agit d’un fléau, strictement lié à certaines défaillances au niveau de la santé mentale. De plus en plus, le suicide devient très récurrent dans notre pays, notamment chez les jeunes, sans que les autorités gouvernementales n’y prennent conscience.

A quelques jours de la Journée Mondiale de Santé Mentale, prévue le 10 octobre prochain, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) interpelle le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, pour présider, pour la première fois, une réunion sur la santé mentale.
Après la Covid-19, les problèmes de santé mentale constituent les grands défis à relever pour beaucoup de pays du monde dont le Sénégal. Le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR va-t-il prendre son courage à deux mains pour vaincre ce fléau ? Quoi qu’il en soit, il peut compter sur l’expérience d’Ansoumana DIONE, pour plus de résultats en matière de santé mentale.
Rufisque, le 21 septembre 2021,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
laissez un commentaire