Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione porte plainte contre Diouf Sarr

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0
Ansoumana DIONE porte plainte ce mardi devant le Procureur de la République contre Abdoulaye DIOUF SARR pour usage de faux et invite la presse à 16 heures.

Ansoumana DIONE ne badine pas. Il dépose sa plainte ce mardi 12 octobre 2021 à 16 heures, devant le Procureur de la République, contre Abdoulaye DIOUF SARR, pour délit de mensonge, diffamation et usage de faux. Pour suspendre son salaire, alors qu’il est sous contrat, rappelle-t-il, le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale a ressorti sa lettre de démission, datant du 12 octobre 2020 et classée sans suite, pour la transmettre, en août 2021, à la Directrice des Ressources Humaines et dire qu’il a démissionné.
Conséquence, Ansoumana DIONE n’a toujours pas reçu son salaire du mois d’août et de septembre, malgré ses multiples charges familiales. En clair, le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale a atteint son objectif de nuire aux intérêts d’un agent dont le seul tort est d’avoir défendu la cause des malades mentaux errants. Ne s’est-il pas trompé d’ennemi, la situation de la santé mentale au Sénégal, étant devenue plus catastrophique, avec la flambée du nombre de citoyens souffrant de troubles mentaux ?
Avec cette plainte, Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR devra obligatoirement démissionner de son poste de Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, pour pouvoir répondre de ses actes délictueux, devant la Justice. Au lieu de couper son salaire, Abdoulaye DIOUF SARR ne devrait-il pas accompagner Ansoumana DIONE, pour la prise en charge des malades mentaux errants ? A sa sortie du Tribunal de Grande Instance de Dakar, Ansoumana DIONE fera face à la presse à 16 heures  pour une déclaration.
Rufisque, le 12 octobre 2021,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
laissez un commentaire