Barth, Sonko et Me Moussa Diop accusés de deal par…

BARTHÉLEMY, SONKO, ME MOUSSA DIOP : LE GRAND DEAL DE 01 MILLIARD SUR LE DOS DES SÉNÉGALAIS

Hier, dans le salon huppé de Ousmane Sonko décoré de meubles de luxe, de beaux fauteuils en cuir du Moyen âge, des lampes en lustre et des tableaux d’art contemporain, s’est scellée une réconciliation entre Barthélemy Dias Maire de Mermoz et Me Moussa Diop militant de l’Apr ( il n’a pas encore officiellement démissionné) et ancien Dg de DDD.

Ces deux hommes ont occupé les media dans un passé récent pour une affaire de 01 milliard dans une transaction foncière ( encore Sonko dans un dossier foncier) impliquant l’Apr.

Dans sa page Facebook, le leader de PASTEF a parlé de « malentendu  » levé. Mais de qui se moque t- on? Il s’agit d’une affaire de 01 milliard de nos francs que ces 03 dealers veulent blanchir dans le salon de Sonko. Un deal sur le dos des citoyens et contre l’intérêt général.

Que gagne le peuple dans ces réconciliations ?
Où est passé le milliard?

Ousmane Sonko vient de montrer aux Sénégalais qu’il est capable de manger dans tous les râteliers. Il s’agit de l’argent des Sénégalais qu’ils veulent passer sous silence. De vrais recelleurs en plus. Ce complot contre le peuple Sénégalais est moralement inacceptable et politiquement correct.

Après le deal des 94 milliards dans lequel il espérait 11 milliards, l’affaire de Ndengler dans lequel il a encaissé plus de 100 millions avec Diomaye Faye des mains d’un homme d’affaires pour étouffer la polémique, l’affaire des hectares de Camp Leclerc attribués a Serigne Bass Abdoukhadr dans lequel aussi il a vendu son silence, voilà Sonko qui encore fait son apparition dans un dossier foncier d’un milliard. Ce délinquant de PASTEF devrait avoir honte de parler de bonne gouvernance au Sénégal et il devrait cesser de critiquer le pouvoir parce qu’il est dans ces mêmes pratiques. Mais nul n’est surpris vu que le même Sonko a dit avoir payé des avocats pour défendre Tahibou Ndiaye le plus grand prédateur foncier de la CEDEAO. D’ailleurs c’est pour le faire libérer que Sonko avait rencontré Mansour Faye. Car les enquêteurs de la CREI avaient découvert dans leurs enquêtes que SONKO et Tahibou avaient des biens immobiliers communs à la Foire de Dakar. C’est la raison pour laquelle il a été entendu dans les locaux de la CREI en face de l’UCad sur l’avenir Cheikh Anta Diop. Lorsque les enquêteurs de la Crei voulaient faire une perquisition chez Tahibou Ndiaye, tous les documents confidentiels étaient cachés chez Sonko qui était un illustre inconnu a l’époque.

En plus, au delà la transhumance vers le pouvoir, il faut combattre également cette transhumance vers l’opposition. Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, Me Moussa Diop, Moustapha Diakhate, Mme Aminata Touré, Moustapha Cisse Lo etc… doivent s’abstenir de faire une transhumance vers l’opposition car la transhumance est immorale. Libre à eux de créer leur coalition mais qu’ils ne reviennent pour decrier Macky Sall dont ils chantaient les louanges.

ENNEMI DU SYSTÈME