Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona : Cafouillage autour de la grève dans le secteur de l’éducation

Une grève des enseignants risque de perturber l'année scolaire
0

Le système éducatif sénégalais est dans une zone de turbulence ces dernières semaines à cause de la grève des enseignants. Cependant, à Bignona, c’est la confusion totale. En effet, après les enseignants, les élèves sont entrés dans la danse pour, disent-il, réclamer la fin de la grève des enseignants et pour le respect de leur droit à l’éducation. Ils ont alors démarré par une marche pacifique.

Mais les choses sont allées après crescendo, aujourd’hui, ils sont arrivés à l’étape de boycott du peu d’heures que les enseignants leur accordent. Une grève presque illimitée des élèves qui ne se justifie pas. Finalement, depuis un mois environ, il n’y a pas de cours dans les établissements du moyen et du secondaire de la commune de Bignona. Les parents d’élèves, tels des spectateurs, n’ont que leurs yeux pour constater, impuissants face à la situation inédite et incompréhensible qui se passe sous leurs yeux.

Les enfants vont à l’école et reviennent aussitôt à la maison et personne ne peut dire avec certitude si ce sont les enseignants ou les élèves qui sont en grève. En ce moment, tout le monde se remet à ce qui ressortira de la rencontre entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants prévue ce vendredi. Et pour cette rencontre, considérée par certains comme celle de la dernière chance pour sauver ce qui peut l’être de l’année scolaire en cours, les populations notamment les parents d’élèves invite l’Etat à prendre ses responsabilités pour mettre fin à cette longue incertitude qui émaille l’avenir de leur enfants et aux enseignants à être plus conciliants

L.BADIANE pour Xibaaru

laissez un commentaire