Campagne contre le contrat SENELEC–AKILEE : Des syndicats arrosés à coups de millions FCFA

L’on en sait un peu plus les raisons pour lesquelles, des syndicats des travailleurs de l’électricité s’agitent dans l’affaire du contrat liant la SENELEC à la start-up sénégalaise AKILEE. Cette affaire rapporte gros dans leurs cagnottes. Selon des sources au parfum de cette affaire, des syndicats qui ont accepté de monnayer leurs services, ont reçu plus de 50 millions FCFA.

L’actuelle direction générale de la SENELEC, agissant sous la dictée de multinationales étrangères dont pour le moment la société israélienne POWERCOM ne constitue que la face visible de l’Iceberg, cherche à tout moment à casser ce contrat au profit de cette dernière. L’affaire vaut bien la distribution de dizaines de millions de FCFA à des syndicats dont la direction ne fait rien pour défendre les intérêts des travailleurs, sauf à se mettre au service des plus offrants.

En réalité, tout ce tollé suscité par l’intérêt de certains syndicats-maison de la SENELEC autour de cette affaire, a toujours paru suspect. Des syndicats qui rivalisent à coup de communiqués, rien que pour s’en prendre à l’ancien Directeur général de la SENELEC, Mouhamadou Makhtar Cissé, actuel ministre du Pétrole et des Energies. Ce qui est franchement répugnant dans cette affaire.

Des syndicats qui se mettent à se sucrer sur le dos des travailleurs et des consommateurs, franchement cela ne peut qu’être répugnant. Où se trouvaient ces syndicats, pendant que des activistes, des organisations de la société civile debout, se mettaient à se mobiliser pour lutter contre la hausse injustifiée des tarifs de l’électricité à cause de l’incompétence de l’actuelle direction générale de la SENELEC. Non, ils portaient des œillères en ce moment, et ne pouvaient entendre les cris de détresse de la population ! A-t-on entendu une seule fois, ces syndicats se mettre à réclamer l’électrification rurale dans toutes les zones reculées du Sénégal pour en faire leur champ de bataille ? Quoi, ce serait mettre mal à l’aise Mademba Sock dans l’une de ses planques bien dorées de Président du Conseil d’administration de l’Agence sénégalaise de l’électrification rurale !

La rédaction de Xibaaru