Cheikh Oumar Anne sert des citations directes à Pape Alé, Nafi Ngom et Mody Niang…

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Cheikh Oumar Anne, est déterminé à laver son honneur.
Selon des sources proches, c’est ce mardi que ses avocats vont déposer la plainte au parquet de Dakar, suivie de citations directes à l’endroit du journaliste Pape Alé Niang, de l’ancienne présidente de l’Ofnac Nafi Ngom Keita et du chroniqueur Mody Niang.
Le maire de Ndioum et ancien directeur du Coud accuse le trio d’avoir cherché à ternir sa réputation en le présentant comme le symbole de la mal-gouvernance du régime de Macky Sall à travers le livre intitulé « scandale au cœur de la République : le dossier du coud ».
Une conférence de presse des conseils de Cheikh Oumar Anne est d’ailleurs prévue jeudi pour éclairer davantage les sénégalais sur cette affaire qu’ils qualifient de « banditisme ».