Ultimate magazine theme for WordPress.

Cour des Comptes…Les micmacs de l’ANAM pour payer les salaires

0

La Cour des Comptes a noté des irrégularités au niveau de l’Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM) dirigée par Massamba Achille Edouard GUEYE qui a remplacé Ndeye Tické Diop devenue ministre.

La Cour des comptes a noté que l’ANAM a, en effet, bénéficié de découverts pour payer les salaires du personnel et du Directeur général lors de la création de l’Agence alors que les comptes étaient débiteurs de 114 415 810 Fcfa.  » De plus, un prêt d’un montant de 196 139 797 F CFA a été contracté en mai 2011 auprès de la Banque Atlantique pour restructurer le compte déjà débiteur sans l’autorisation du MEFP « , ont précisé les juges.
La Cour de mentionner dans ce rapport 2016 que l’évolution des dépenses de personnel de l’Adepme, Ageroute, Angmw, Anrac, Anpectp, Anev, Anam et Anda a été irrégulière sur la période 2010-2014.

Laisser un commentaire