Davido détesté à cause de la richesse de son père

Davido et son père Adedeji Adeleke (au fond), magnat des affaires

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur de disques nigérian, David Adedeji Adeleke, connu sous le nom de Davido, se dit convaincu que la haine contre lui, dans l’industrie de la musique, était due, tout simplement, à la richesse de son père. L’on sait toutefois que son père, Adedeji Adeleke, est un milliardaire nigérian, magnat des affaires, fondateur et président de l’Université d’Adeleke. Il est également PDG de Pacific Holdings Limited.

Considéré comme l’un des meilleurs artistes nigérians de sa génération, Davido, qui a commencé sa carrière musicale il y a 10 ans, a déclaré que la haine contre lui dans l’industrie musicale, était due tout simplement au fait que son père soit l’un des hommes les plus riches au Nigeria. Il a dit cela après qu’un fan a écrit que les artistes de l’industrie de la musique le détestaient parce qu’il était né riche, puisqu’il est le fils du milliardaire Adedeji Adeleke, fondateur et président de l’Université d’Adeleke.

davido
Davido et son père le milliardaire Adedeji Adeleke, magnat des affaires, fondateur et président de l’Université d’Adeleke

Le fan a écrit : « Je suis d’accord maintenant que l’envie est trop sur ce garçon. Il n’a pas demandé à naître riche, tout ce qu’il veut, c’est faire de la bonne musique et laisser un héritage ». Davido, répondant au commentaire, a déclaré qu’il se battait dans l’industrie depuis 10 ans, parce qu’il est un « fils à papa » et qu’il ne serait pas intimidé. « Tout le monde sait que c’est la vérité !!! 10 ans que je me bats contre cette m… ! Mais je jure que personne ne va me démolir ! », a-t-il tweeté.

Rappelons que le crooner « Fem » avait menacé de quitter l’industrie de la musique après une bagarre avec l’artiste nigérian Burna Boy, dans un night-club au Ghana, le dimanche soir. Bien que la cause de la bagarre ne soit pas claire, plusieurs témoins oculaires affirment que Davido a été le premier à se rendre au club pour faire la fête. Immédiatement, Burna Boy a été repéré dans le club, leurs fans savaient qu’il y aurait forcément des problèmes et des tensions entre les deux.

Le commentaire de Davido intervient alors qu’un promoteur de musique nigérian, Paul O, a appelé Davido, Wizkid et Burna Boy pour la réconciliation. Paulo, dans un post Instagram, a supplié les superstars de la musique de résoudre leurs différends. Il a exhorté le trio à mettre fin à leur combat et à faire progresser la culture musicale africaine.