Débat Présidentiel : léger avantage de Biden sur Trump

Trump a déboulé dans le débat comme un caïd de cour de récré, interrompant son adversaire à chaque phrase. Et il s’est banané. A vouloir trop en faire, Donald Trump a buté sur un Joe Biden calme, méprisant et garanti sans gaffe. Le premier débat tourne à l’avantage du démocrate Biden. Mais il a de quoi inquiéter l’Amérique.

Lors d’un duel télévisé suivi par des dizaines de millions d’Américains, le candidat démocrate de 77 ans a traité le 45e président des Etats-Unis, 74 ans, de « menteur » puis de « clown ». « Vous allez la fermer! », lui a-t-il même lancé alors que la confrontation virait à la cacophonie.

On peut se demander si Donald Trump s’est jamais posé ces questions. Les yeux dans les yeux, demandons-nous tous ensemble : a-t-il convaincu un seul Américain indécis de voter pour lui ? A-t-il donné envie à un seul sympathisant, qui hésitait à voter de se précipiter vers un bureau de vote ? Evidemment non. Et cela n’a rien de surprenant. Trump n’a jamais eu la moindre discipline, il fonctionne à l’instinct et n’en fait qu’à sa tête. Il a foncé bille en tête, comme le taureau qu’on attendait… et cela n’a pas du tout marché.

Il fallait voir la tête des journalistes de CNN, juste après le débat. Dire qu’ils étaient consternés serait une litote. Pétrifiés, plutôt. Jake Tapper : « C’était horrible ». Dana Bash : « Un show de merde », un « manque complet de décence ». Abby Phillip : « Un désastre complet », « tout le truc a été une honte. » Le coupable ? Trump, qui n’a cessé d’aboyer sur Biden, l’interrompant à chaque phr