Ultimate magazine theme for WordPress.

Déclaration : Sonko va encore lyncher le Général Moussa Fall et le DGPN

0

Ousmane Sonko le leader du parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) va faire une importante déclaration à la presse à 11h. Et pour le citoyen Samba. K, Ousmane Sonko profite de ce face à face avec les sénégalais pour diaboliser et lyncher des autorités émérites…Il lance une alerte.

ALERTE À LA DIABOLISATION ET À LA MANIPULATION

Un certain Ousmane Sonko s’arroge le droit sacré de décréter qui est bon ou qui est mauvais, qui est intègre ou qui est pourri. Son modus operandi est simple et consiste à faire avec fracas des pseudo révélations pour livrer en pâture, à l’occasion de conférences de presse, ceux ou celles qu’il considère comme ses potentiels ennemis ; ses cerbères organisent ensuite le lynchage dans les réseaux sociaux et dans la presse pour installer une terreur virtuelle chez les cibles. Tel fut le cas d’abord avec Antoine Diome, Ministre de l’intérieur, puis avec les magistrats Serigne Bassirou Gueye, procureur de République de Dakar et de feu Samba Sall, doyen des juges du Tribunal de grande Instance de Dakar.

Maintenant, c’est au tour du général Moussa Fall et de l’inspecteur général de Police Thierno Bocar Yague. Le premier est le nouveau haut commandant de la gendarmerie et de la justice militaire, le second est le nouveau directeur général de la police nationale (DGPN). Ces officiers qui ont fait leurs brillantes carrières sans histoire, feront l’objet de dénigrement, de médisance, de calomnie, de diffamation, d’injures publiques parce que tout simplement ils ont été voués aux gémonies par le politicien qui se croit le plus vertueux des sénégalais.

SAMBA. K.

laissez un commentaire