Feu contre le couvre-feu…à Kaolack : Un jeune entre la vie et la mort

Le Sénégal a connu sa seconde nuit d’émeute. Après Touba, Mbacké, et Tamba, c’est au Tour de région comme Dakar et Kaolack de se révolter. Les jeunes ont battu le macadam mercredi soir pour exiger la levée du couvre-feu sur tout le territoire national. Ils ont brûlé des pneus et cassé tout ce qui était à leur porté. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre et de l’armée pour calmer les ardeurs.

Comme le dit l’adage, « Un malheur ne vient jamais seul ». Le mouvement d’humeur dans la ville de Kaolack a fini par créer l’irréparable. Selon des sources, un jeune homme est entre la vie et la mort après avoir été heurté par un véhicule de la police, a appris Kaolack Infos. « La victime a été grièvement blessé » selon la même source. Une vidéo de Leral Tv ci-dessous…

Des indiscrétions racontent que la voiture était conduite par un certain François.

Les manifestants ont mis tout en œuvre pour transporter le jeune homme blessé à l’hôpital. Mais selon certaines sources, le jeune qui se nomme Alioune qui serait dans un sale état. De fausses rumeurs annonçant sa mort ont provoqué provoqué la colère des populations qui en ont voulu aux autorités de la ville.

La maison de Marième Sarr attaquée

Les manifestants très en colères ont voulu s’en prendre à la mairesse de Kaolack. La population a tenté de s’attaquer à la maison de Marième Sarr. Mais c’était sans compter sur les forces de l’ordre qui les ont repoussés.

Marre d’être confiné, la jeunesse interpelle directement l’Etat du Sénégal.

Aliou Ngom pour xibaaru