Ultimate magazine theme for WordPress.

Grève des bus Tata : Cinq (5) personnes arrêtées

0

Quatre chauffeurs de l’AFTU (Association de financement des professionnels du transport urbain) et un responsable affilié au Syndicat autonome des travailleurs du transport du Sénégal (SATTS) ont été interpellés hier mardi, 13 juillet.

D’après le récit du journal Les Echos, ces grévistes ont laissé éclater leur colère quand ils ont appris que certains de leurs camarades voulaient leur fausser compagnie, en levant le mot d’ordre de grève. Ils se seraient déployés dans la banlieue pour tenter de s’y opposer, afin de maintenir la paralysie du secteur, en envahissant les points de départ des bus Tata sis à Guédiawaye, à Wakhinane Nimzatt. Ce qui déclenche une riposte de l’autre camp. De chaudes empoignades s’en suivent.

Cinq partisans de la grève seront interpellés dont un à Pikine pour destruction de biens (bus Tata), mise en danger de la vie d’autrui, et quatre autres à Yeumbeul Sud. Ces derniers sont en garde-à-vue pour entrave à la libre circulation des personnes, menaces et voies de fait. Il s’agit des nommés Balla C. (responsable syndical), Cheikh G., Gora D., Fallou B., et Youssou Nd., tous chauffeurs.

laissez un commentaire