Hamed Bakayoko…il n’est ni alité ni sur un brancard

Le premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko

Hamed Bakayoko, Premier ministre ivoirien, a quitté Abidjan pour la France jeudi 18 février par « un vol spécial » pour raisons de santé, a appris l’Agence France-Presse de source proche de son entourage. « Il est arrivé (en France) accompagné de son épouse pour un rendez-vous médical », a indiqué cette source, qui a affirmé qu’il n’était « ni alité, ni sur un brancard ». Cette information n’avait pas été confirmée de source officielle jeudi soir.

Âgé de 55 ans, Hamed Bakayoko, dit « Hambak », avait succédé en juillet 2020 au poste de Premier ministre à Amadou Gon Coulibaly, décédé quelques jours après son retour d’une hospitalisation et d’une convalescence de deux mois en France pour des problèmes cardiaques.

Le départ en France de Hamed Bakayoko pour raisons de santé survient deux semaines avant la tenue des élections législatives du 6 mars. Le président Ouattara a souhaité mardi que ce scrutin renforce la majorité de son gouvernement à l’Assemblée nationale.