IAAF : Le successeur de Lamine Diack vers une enquête parlementaire…en Angleterre

Décidément rien ne va plus à l’IAAF. Selon le site de The Telegraph visité par Infos15, Sebastian Coe, le successeur de Lamine Diack à la tête de la Fédération internationale d’athlétisme « pourrait faire face à une enquête parlementaire sur ses relations commerciales à la suite d’une enquête de Telegraph Sport sur son rôle de président de World Athletics ».

Sebastian Coe, qui était le vice-président de l’IAAF, n’a curieusement pas été inquiété dans l’affaire des athlètes russes dopés qui vaut aujourd’hui des ennuis judiciaires à Lamine Diack et compagnie.