Ibrahima Sène ne doute plus…Biden va faire de l’Amérique le…

Ibrahima Sène du Parti de l'indépendance et du travail (PIT)

Avec son option de faire de « l’Amérique le guide du monde », Biden abat ses cartes !

Ainsi le monde va passer de « Make America Great again » de Trump, à « l’Amérique guide du monde » de Biden, pour réveiller les démons de « conquistador » des Etats Unis.

En effet, j’ai déjà évoqué ici dans mon Journal, mes réflexions sur ce que « l’Afrique pouvait attendre de Biden« .

Mais, aujourd’hui, avec cette déclaration de faire de « l’Amérique le guide du monde », le doute n’est plus permis sur sa volonté d’assumer pleinement sa fonction de  » Croisé » pour imposer au monde, les « valeurs dominantes » du Parti Démocrate des Etats Unis.

Tout le monde sait que ces valeurs tournent autour de la légalisation du mariage gay, le droit des femmes à l’avortement, même si elles ne sont pas victimes de viol ou d’inceste, ou leur vie ou celle de leurs enfants ne sont pas en danger, et le droit aux couples gay à l’adoption d’enfants, ce qui ouvre un grand marché pour la  » procréation pour autrui » qui balise la voie à la légalisation du « clonage humain’  » pour déshumaniser l’homme et le travail qui lui donne sa dignité.

Cette idéologie de déshumanisation de l’homme et du Travail est portée par la Révolution digitale et biotechnologique du XXIème siècle aux mains des puissantes Multinationales   américaines qui contrôlent les grands médiasla recherche scientifique et le Pentagone, contre lesquels Trump, porté par les Multinationales du Pétrole, du gaz et du Charbon, s’est battu en vain.

Plus que jamais, l’hégémonie de l’Amérique que Biden veut restaurer, est un danger pour l’Humanité, les peuples du monde, la paix et la stabilité.

Nous africains, devrons prendre toute la mesure des dangers qui découlent de cette volonté clairement affirmée et assumée de Biden, de faire de l’Amérique le « guide du monde’’ !

La souveraineté de nos peuples dans le choix de nos orientations et de nos dirigeants pour faire respecter nos propres valeurs, est potentiellement en danger avec ce retour à la politique étrangère du Président OBAMA, faite de guerres et de déstabilisation des pays qui refusent toute immixtion dans leurs affaires intérieures.

 Au Sénégal, nous refusons ce rôle à la France, pourquoi devrions- nous l’accepter de l’Amérique ?

Les véritables patriotes et pan- africains, de même ceux qui sont épris de paix, de justice, et de coopération entre partenaires d’égale dignité dans le mondesont interpellés par ce bégaiement de l’Histoire.

Refusons tous ensemble que l’Amérique nous impose ces contre-valeurs !

Ibrahima SENE PIT/SENEGAL

Dakar le 26 Novembre 2020