Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…le « Teuss » du nouveau maire Ahmed Aïdara à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

La prise de fonction officielle d’opposants à la tête de trois grandes villes du pays alimente la chronique des quotidiens du vendredi 18 février 2022.

‘’Mairies de Dakar, Guédiawaye, Ziguinchor : les opposants exercent le pouvoir’’, constate Vox Populi. Pour Ousmane Sonko (Ziguinchor) et Barthélemy Diaz (Dakar), la prise officielle de fonction s’est déroulée sans encombre. En revanche pour Ahmed Aïdara (Guédiawaye), elle a été émaillé d’incidents ayant conduit à la suspension de l’élection des adjoints du maire.

A ce sujet, Vox Populi fait remarquer qu’Ahmed Aïdara a été installé dans la violence et résume l’évènement en ces termes : ’’Le one-man…chaud d’Ahmed Aïdara : il secoue Aliou Sall, menace Racine Talla et apostrophe le préfet’’.

S’agissant de Sonko, l’opposant arrivé troisème à l’élection présidentielle de 2019, la publication signale qu’il avait déjà entamé ses actions en rebaptisant des rues de la capitale du Sud.

‘’Installation des maires : AMER Aïdara’’ ironise Bes bi le journal pour expliquer l’ambiance tendue à Guédiawaye lors de l’installation du nouveau maire de cette ville de la banlieue de Dakar.

‘’C’est peut-être l’installation, la plus bruyante. Ahmed Aïdara a pris fonction, dans un désordre indescriptible. ’’Yewwi Askan Wi ayant perdu le poste de premier adjoint, Aïdara a décidé de bloquer le vote. Et le préfet qui a constaté le blocage, a décidé de faire son report’’, souligne le journal.

Walf Quotidien s’est intéréssé à l’installation du maire de Guédiawaye en évoquant une prise de fonction mouvementée.

L’AS sur ce sujet écris : ‘’prolongation de la bataille à Guédiawaye : Ahmed Aïdara, installé dans le désordre’’. Là où le Quotidien sur la question indique :’’Installation mouvementé du Conseil municipal : Teuss à Guédiawaye’’.

‘’Majoritaire, Benno élit Cheikh Sarr comme 1er adjoint’’ rapporte le Quotidien qui ouvre ses colonnes au nouveau maire qui déclare : ‘’nous n’allons pas accepter ce hold-up’’.

Source A, également, consacre un large espace à l’installation de Ahmed Aïdara aux fonctions de maire de Guédiawaye. Il écrit : ‘’Election des membres du bureau municipal de la ville de Guédiawaye : les dessous du blocage’’.

Selon ce quotidien, pour le vote du premier adjoint au maire ‘’Benno’’ a eu deux voix de plus que ‘’YEWWI’’ qui soupçonne la mouvance présidentielle d’achat de conscience et qui refuse de lui laisser le privilège d’emporter les 14 conseillers’.

‘’Hier, il n’a manqué que des coups de poing, entre les élus de Benno Bokk Yakaar et ceux de Yewwi Askan Wi qui se sont menacés et copieusement insultés’’, rapporte Source A.

Le journal note que ‘’malgré la levée de la séance, les deux parties sont restées dans la salle, jusqu’à minuit’’. ‘’Chaque partie craint que l’autre poursuive la séance, une fois qu’elle sera partie’’, révèle la publication.

‘’Election du bureau municipal : confusion totale à Guédiawaye !’’, souligne Libération à sa Une. La publication rapporte que l’ambiance était tendue hier lors de l’installation de l’équipe municipale de la ville de Guédiawaye.

Le journal insiste aussi les premières mesures du maire Ziguinchor en indiquant : ‘’première réunion du Conseil municipal de Ziguinchor : Sonko fixe les règles de son magistère’’. Il ajoute, citant l’édile de Ziguinchor : ‘’dès la semaine prochaine, je vais faire ma déclaration de patrimoine à l’OFNAC’’.

‘’Je serai intransigeant avec les conseillers attachés aux avantages du pouvoir’’, déclare Ousmane Sonko dans les colonnes de ce journal.

‘’Installation du maire élu de la capitale ! : Barth prend possession de Dakar’’, affiche à sa Une Sud Quotidien qui signale Khalifa Ababacar Sall a été nommé maire honoraire de Dakar.

Selon la publication, le nouveau maire de la capitale, lors de la cérémonie de son installation, est revenu sur les grands axes du programme qu’il entend mettre en œuvre au cours de son mandat, tout en appelant le président Macky Sall, à une collaboration sincère dans l’intérêt exclusif des habitants de Dakar.

‘’Ville de Dakar : YAW se taille la part du lion : Barth aux manettes, le PASTEF à la calculette’’, indique Kritik.

Le journal, revenant sur l’installation officielle du maire de la capitale, renseigne que ‘’l’installation du bureau municipal s’est tenue à la salle de délibération de la ville de Dakar sous la supervision du préfet de Dakar’’.

‘’Barthélémy Dias nouvellement installé invite le Conseil municipal à donner le statut honoraire à Khalifa Sall’’ note le journal qui souligne pour la composition du Bureau municipal, 18 conseillers ont été installés et l’ancien directeur de campagne de Barthélémy Dias et coordonnateur PASTEF de Dakar a été élu 1er adjoint au maire de la ville de Dakar.

Le Soleil a consacré sa Une au président Macky Sall qui participe au sommet Union Africaine-Union européenne. ‘’Sommet Union Africaine-Union européenne : les huit propositions de Macky Sall’’, écrit le journal.

Selon cette publication, président en exercice de l’UA, Macky Sall déclare lors de ce sommet : ‘’Nous ne voulons pas le continent devienne le ventre mou du terrorisme international’’.

A Paris, rapporte le Soleil, le chef de l’Etat sénégalais et président en exercice de l’UA a défendu la position du continent concernant la présence militaire européenne au Mali. Il a aussi dessiné à Bruxelles, les contours de la nouvelle collaboration entre l’Afrique et l’Europe.

Source APS

laissez un commentaire